En images

visuel visuel visuel

Une trentaine de militants des Motards en colère de l’Île-de-France se sont retrouvés devant l’hôtel Raphaël, dans le 16e arrondissement de Paris, où se tenait une conférence avec Christophe Najdovski, adjoint à la maire de Paris chargé des transports.
Cette conférence, organisée par le Club Autoactu avait pour thème : « Quelle place pour les motos, les voitures et les camions dans Paris ? »

Le prix à payer
Moyennant un droit d’entrée de 198 € pour les membres extérieurs et de 96 € pour adhérents du club, les participants pouvaient écouter l’élu s’exprimer sur la mise en place du Plan de restriction de circulation.

Anti sociale
La FFMC a saisi l’occasion pour dénoncer l’interdiction des 2-roues motorisés d’avant 2000 et des autos d’avant 1997 qui devrait être mise en place dans la capitale à partir du 1er juillet 2016.

Coup de poing
Arrivés sur place dès 8h du matin, les motards ont dans un premier temps distribué des tracts avant de bloquer l’entrée de la conférence. Les forces de l’ordre, rapidement déployées sur place, ont bien tenté de déloger les motards, mais sans succès.

Dialogue de sourd
Christophe Najdovski, arrivé devant l’hôtel a bien essayé de rappeler aux motards qu’il était ouvert au dialogue, mais sans convaincre les militants. « Nous avons déjà eu plusieurs réunions avec lui mais rien n’avance », explique Jean-Marc Belotti, coordinateur de la FFMC Paris Petite Couronne. « Comme les Christophe Najdovski et Anne Hidalgo, la maire de Paris, ne veulent pas nous entendre lorsque nous manifestons dans les rues, nous mènerons de plus en plus d’actions de ce genre. Najdovski veut nous empêcher de circuler dans Paris, eh bien nous l’empêcherons de sortir de chez lui ».

Beaucoup de bruit
Restés plus d’une heure sur place, les militants ont levé le blocage vers 9h10. Avant de partir, ils ont allumé des fumigènes devant la porte de l’hôtel Raphaël, ce qui a eu pour conséquence d’en déclencher l’alarme incendie.

Une prochaine action est déjà programmée, restez connectés à Motomag.com !

Dans la Boutique Motomag.com

- La FFMC vous défend, soutenez-la en portant ses couleurs !

Publicité
Publicité