Essai rétro

En images

visuel visuel
Article

À côté de la RC 30, la GSX-R passe pour une aimable sportive de base. À l’inverse de la Suzuki, la Honda n’a fait aucune économie sur son équipement ou son accastillage. D’ailleurs, à près de 87 400 F (13 500 €), elle coûte pratiquement deux fois plus cher qu’une 750 « Gex ». Rien n’a été laissé au hasard.

Le choix du V4
Extrapolé du VF 750, le V4 a été totalement repris : vilebrequin calé à 180°, entraînement de la distribution par cascade de pignons, étagement de boîte racing avec une première à 50 %, il se contente de 112 chevaux en version civile mais des kits permettront de porter la puissance à près de 150 ch. Le moteur a été prévu pour encaisser.

Issue de l’Endurance
La partie-cycle est une copie des RVF d’Endurance. Cadre en aluminium enserrant le moteur au plus près, monobras arrière reprenant les brevets Elf, roue avant à démontage rapide, jante arrière de 5,50, un poids de 180 kg qui permet de descendre très facilement à la limite de poids fixée par les règlements des disciplines visées, la RC 30 ne rêve que de piste.

Reine de circuit
Elle y démontrera ses talents, permettant à des équipes privées de chatouiller les usines. Les rares privilégiés qui pourront s’en offrir un exemplaire pour rouler sur la route vont découvrir une moto d’une efficacité redoutable, légère, rigoureuse, mais exigeant un pilotage précis et supportant mal l’improvisation.

La RC 30 n’est pas un jouet, c’est un outil. Une moto bien conçue et superbement construite, à la sonorité enivrante et d’une beauté dont on ne se lasse pas. Tout en conservant son caractère exceptionnel, elle va pousser les concurrents à soigner un peu plus leurs propres super sportives.

Ce qu’on lui doit
La RC 30 est la première moto de course homologuée pour la route. Deux pneus racing et un échappement et elle pouvait s’aligner aux 24H du Mans ou au Bol.

Au baromètre de la collection
La Honda RC 30 est entrée dans le Panthéon des motos les plus mythiques et les prix se sont envolés. Il est déjà très difficile d’en trouver une car l’offre est largement inférieure à la demande et les machines proposées ne restent jamais longtemps dans les P.A. Les exemplaires n’ayant jamais couru atteignent littéralement des sommets. Il est essentiel de rechercher une moto à l’historique limpide, celles ayant un long passé de pistarde pouvant garder quelques stigmates de leur vie antérieure. Une remise en état est vite très coûteuse.

Valeur mini : 15 000 – 20 000 €
Valeur maxi : 25 000 – 30 000 €

Les bonnes adresses
www.rc30.fr : En vraie moto culte, la RC 30 est le prétexte à d’innombrables sites, blogs, forums, etc, parmi lesquels celui du RC30 club de France.

rc30.soforums.com : Un forum de passionnés de RC30 et de sa petite sœur la NC30 (400 cm3).
Sans présenter de difficulté particulière, le V4 mérite la compétence d’un mécanicien consciencieux et sensible à la beauté de l’objet.

Essais nostalgie :

Dans la Boutique Motomag.com

Cet essai est tiré des Dossiers de Motomag n°6 : 80-90, la décennie qui a tout changé
- Livre : 100 ans de motos

Commentaire (0)

Fiche technique

Honda VFR 750 RC30 (données constructeur)
Moteur
Type : 4-cylindres en V ref. par eau, 4T, 2 ACT,
4 soup./cyl.
Cylindrée (al. x cse) : 748 cm3 (70 x 48,6 mm)
Puissance maxi : 112 ch (82 kW) à 11 000 tr/min
Couple maxi : 7,4 m.kg (75 Nm) à 10 500 tr/min
Alimentation : injection électronique
Transmission
Boîte de vitesses à 6 rapports
Transmission finale par chaîne
Partie-cycle
Frein Av (étrier à x pist.) : 2 disques Ø 296 mm (4 opp.)
Frein Ar (étrier à x pist.) : 1 disque Ø 256 mm (1)
Réservoir (réserve) : 19 litres (3,5)
Poids à sec : 180 kg
Hauteur de selle : 790 mm

Cote occasion
Valeur mini : 15 000 – 20 000 €
Valeur maxi : 25 000 – 30 000 €

Publicité