Espace abonné

NOUS SUIVRE SUR LE WEB

flux RSS Motomag Nous suivre sur Facebook Twitter avec Motomag Google+ avec Motomag Chaîne YouTube Motomag

Abonnement et réabonnement à Moto Magazine et ses Hors-Séries

RECEVEZ LA NEWSLETTER

Etapes et hébergements Moto Magazine

 Petites annonces 

Questionnaire occasion

Promo Boutique

Vos blogs

Créer un blog


Casque d’âne

ANNUAIRE DES MOTARDS

Fédération Française des Motards en Colère

En ce moment vous discutez de

Voir tous les débats de Motomag


Articles les plus lus

Thèmes les plus populaires

1943/1943
1784/1943
1433/1943
1342/1943
1242/1943
754/1943
707/1943
682/1943
573/1943
569/1943
555/1943
547/1943
498/1943
466/1943
356/1943
342/1943
318/1943
313/1943
306/1943
304/1943
277/1943
274/1943
233/1943
213/1943
motomag.com
Essais

Harley-Davidson 883 Iron
 Essai   

 

2009

Catégorie

Roadster

Cylindrée

751 à 1000
Harley-Davidson 883 Iron

La Harley Davidson Iron est une déclinaison du Sportster qui mise sur son esthétique « sauvage » pour séduire. Bien sûr loin d’une sportive, elle dispose toutefois d’un moteur vivant et d’une bonne maniabilité. Son truc, c’est avant tout la balade, à un prix modique… pour une Harley.

Suite de l'article >>>

POUR CONTRE
+ Look rebelle - Suspensions sèches
+ Souplesse moteur - Rétros inefficaces
+ Jantes tubeless - Duo en option
+ Transmission par courroie
EN IMAGES

Commentez l'article (25 commentaires)

bonjour a tous je suis possesseur depuis 1mois d’une belle 883 iron . je vous entend parler des rétros qu’il ne sont pas pratique , je vous l’accorde mais il existe un moyen très simple de les rendre plus pratique et ainsi avoir une meilleure visibilité ( testé et approuvé ) simplement les inversés (...)

Dernière petite annonce Harley-Davidson

Voir LA COTE

VOTRE DEVIS D'ASSURANCE EN LIGNELe tarif de l'Assurance Mutuelle des Motards

Consultez aussi :

Dans la boutique :

Fiche technique

(données constructeur)
- Moteur Type bicylindre en V ref. par air, 4 T, culbuté, 2 soupapes par cylindre ; Cylindrée (al. x cse) 883 cm3 (76,2 x 96,8 mm) ; Puissance maxi 53 ch (39 kW) à 5900 tr/min ; Couple maxi 7,1 m.kg (70 N.m) à 3750 tr/min ; Alimentation/dépollution Injection / Euro 3 Démarreur électrique
- Transmission Boîte de vitesses 5 rapports ; Transmission finale par courroie
- Partie-cycle Frein Av (étrier x pist.) 1 disque Ø 292 mm (2 juxt.) ; Frein Ar (étrier x pist.) 1 disque Ø 292 mm (1) ; Réservoir (réserve) 12,5 litres (2) ; Poids à sec 251 kg Coloris Noir satiné ou gris satiné
- Pratique Garantie 2 ans pièces et M.O., assistance Tarif (03/09) 8.280 €

Tags

Harley-Davidson - Essais
Tip A Friend  Envoyer par email   Afficher une version imprimable de cet article Imprimer  

Noir c’est noir. S’il existe aussi en gris, ce modèle fait surtout craquer dans sa livrée noire. Rebelle. La recette est pourtant simple : moteur vermiculé, soufflets de fourche, garde-boue surbaissés et selle monoplace à 64 cm du sol. Voilà qui suffit pour démarquer l’Iron au sein de la famille Sportster et lui conférer le fameux look « bobber ».

Il ne dément pas son nom au moment de manœuvrer en montée où d’ôter la latérale. C’est du métal, du lourd, avec 259 kg tous pleins faits. L’engin n’en demeure pas moins maniable dès les premiers tours de roues et s’élance aisément grâce à son couple généreux.
- Montée sur silentblocs, de puissance modeste et « arrondie » par l’injection, la mécanique n’impressionne pas mais n’est jamais ennuyeuse. Sa docilité et sa souplesse sont même de précieuses alliées en ville.

Seul gène sur ce terrain, la selle : le fessier glisse et vient se caler sur le renflement arrière, obligeant à conduire bras tendus. Pas naturel. Mais on retrouve le sourire en s’imaginant corps légèrement penché sur le compteur, traversant le pont de Brooklyn des biceps plein les manches…

Une fois lancé sur la route, inutile de jouer les gros bras et de porter le fer. La fourche manque de débattement, les suspensions arrière et l’assise demeurent sèches, et le conducteur a tôt fait de dérouiller.
- Avec une vitesse de pointe de l’ordre de 160 km/h, vous aurez compris que l’Iron est avant tout fait pour la balade au rythme syncopé de son moteur longue course. L’essentiel reste son look, son chien et son charme : l’Iron c’est un peu de (saine) brutalité dans un monde de doucereux compromis.

Jean-Pierre Théodore - 31/03/2009

Nos derniers articles

Honda CTX 700 : drôle d’oiseau

Conçue sur la base des NC 700/750 et Integra, la CTX 700 incarne un habile mélange entre utilitaire et custom futuriste. À découvrir.

Yamaha 600 XJ : la petite sport GT (1984)

Autres temps, autres mœurs ! Lors de sa commercialisation par Yamaha en 1984, la 600 XJ est classée dans la catégorie des motos dites « sportives ».

Kymco Xciting 400i : le plus « sportif » des moyennes cylindrées

Dans sa catégorie, ce scooter taiwanais Kymco offre des performances dynamiques dignes de ses concurrents. Il doit cependant mieux faire en terme de protection et de rangement

Honda CB 650 F : un roadster posé

Nouveau 4-cylindres, châssis inédit, la CB 650 F devient le porte-étendard de la gamme roadster moyenne cylindrée chez Honda. Facile et agile, cette moto manque pourtant un peu de piquant.

Rieju City Line 300 : l’alternative espagnole

Spécialisée dans les petits cubes et la moto 125, la firme espagnole Rieju se lance désormais sur le marché du scooter GT. Dans sa nouvelle gamme, un 300 cm3 baptisé City Line, d’origine italienne, revu aux standards catalans : olé olé !

Nous suivre sur
le web