Au Gabon, c’est votre téléphone portable qui vous fera la morale. Le nombre des morts sur la route dans le pays n’a cessé d’augmenter ces dernières années. Le ministère des Transports a décidé de lancer une campagne nationale de prévention routière depuis le début du mois d’avril.

Une action qui durera un an et qui emploiera tout les moyens médiatiques disponibles. Il y aura évidemment des spots radio, télé et des pages dans la presse écrite pour sensibiliser l’opinion public.

Mais l’orignalité de la campagne est dans l’utilisation des téléphones mobiles comme moyen de prévention.
- C’est un véritable bombardement de SMS qui est prévu.
LD Mobile qui drive l’opération va envoyer 300.000 messages textes par tranche de 25.000, dont chaque tranche aura un message différent : « La vie d’un enfant représente l’avenir d’une famille. Ralentissons devant les écoles », « Un excès de vitesse peut changer le cours de notre de vie, et arrêter celle d’un enfant », ou encore « Elèves, votre prudence vous sauvera la vie, pas le goût du risque, on ne joue pas avec la route ».

Une méthode qui tourne presque au harcèlement moral. Ce gros investissement financier aurait pu être utilisé pour améliorer les infrastructures des routes du pays par exemple, en se limitant aux médias classique. D’un autre côté, le portable est l’outil de communication le plus populaire dans les pays du tiers monde.

(Source : gaboneco.com)

Publicité

Commentaire (0)

Publicité