Après la XSR 700, une MT-07 à la mode néo-rétro, Yamaha présente une nouvelle déclinaison d’un modèle existant, la MT-09 en l’occurrence. Une moto à l’esthétique travaillée par un préparateur tendance, Roland Sands, et lorgnant vers le passé.

En guise de belle promesse, la firme aux diapasons a publiée cette vidéo sur Youtube :

La MT-09 façonnée par Roland Sands entrera, dès le 16 novembre, veille du salon Eicma de Milan, dans nouvelle famille « Faster Sons ».

Tendance flat track
Avec Roland Sands, il y avait fort à parier que cette préparation aurait des allures de machine issue du flat track. Ayant lui-même pratiqué cette discipline en compétition, l’artisan ne surprend pas. Il a déjà effectué une customisation de ce type, avec l’improbable T-Max Hypermodified. Mais ne nous voilons pas la face, ça a beau être du déjà vu, c’est toujours aussi réussi.

Un concept similaire avait d’ailleurs été exposé lors d’un salon des belles mécaniques en Floride, sur une base de MT-07, qui présentait une apparence relativement similaire.

Code couleur mythique
La dernière fois qu’on a vu les couleurs jaunes et noires sur une Yamaha, c’était sur la dernière R1 du 60e anniversaire, présentée lors du Bol d’Or 2015 au Castellet.

Cette teinte constitue l’identité « speed block » propre au champion américain Kenny Roberts. Le triple champion du monde surgit à point nommé à la fin de la première vidéo de promotion de ce nouveau modèle, au guidon de son emblématique TZ 750, visiblement prêt à en découdre avec Sands et son trois-cylindres néo-rétro.

La vidéo du chapitre 3 promet un duel d’anthologie entre les deux générations de pilotes et de motos.

Rebelote
Souvenez-vous, il y a 4 mois de cela, Yamaha pondait le teaser d’une étrange moto réalisée sur base de MT-07. C’était le chapitre 0 de « Faster sons ». Un mois après, la firme aux diapasons publiait la suite, où l’on pouvait découvrir la dernière née de la marque, la XSR 700. Si on suit la logique du constructeur, on peut s’attendre à l’arrivée d’un nouveau modèle sous peu.

D’ici là, Yamaha donne rendez-vous à Milan le 16 novembre, lors du salon Eicma. Nous assisterons très certainement à la première apparition de cette variante néo-rétro de la MT-09.

Publicité

Commentaire (1)

Publicité