Sandwiches, drapeaux et convivialité
Une trentaine de militants de la FFMC a donc accompagné Philippe Leduncq, membre du bureau national de la FFMC, Éric Thiollier, délégué général de l’association, et Marc Bertrand, son Monsieur Sécurité Routière, en pique-niquant symboliquement devant la Grande Arche de La Défense, siège du ministère des Transports, avant la réunion. Afin de montrer qu’ils existent…

Longue est la concertation...
« Nous continuons de demander la légalisation de la circulation entre les files », insistait inlassablement Marc Bertrand. « Cela fait dix ans que la FFMC le demande… Nous serons également vigilants quant à l’éventualité d’un contrôle technique moto, dont nous ne voulons pas. » Et Marco d’égrainer, une fois encore, la liste des revendications de la FFMC : plus de formation (une heure d’éducation routière par semaine à l’école), une fiscalité avantageuse sur les équipements de sécurité moto…

À quand de vraies mesures ?
Que les deux-roues soient pris en compte, enfin ! Seuls les dirigeants de la DSCR et nos ministres ne semblent pas avoir entendu ce discours. Il en faut, de l’opiniâtreté, pour être militant de la FFMC. Heureusement, le beau temps était au rendez-vous, et le soleil apportait le sourire sur les visages des participants au pique-nique. En attendant des mesures de nos gouvernants. Hypothétiques…

Chargement du lecteur...

Sit-in motard devant la Sécurité routière

Suite des Etats généraux de la Sécurité des Motards… mais pas encore la fin ! Du coup la FFMC à manifester son exaspération envers la Sécurité routière qui tardent à mettre en place ses diverses propositions. Marc Bertrand, délégué sécurité routière à la FFMC, nous rappelle les principales revendications visant à améliorer et à sécuriser la vie des motards.

Publicité

Commentaire (1)

Publicité