La FFMC nous a transmis une tribune, que relaie volontiers Motomag.com pour la soutenir entièrement... Et appelle les motards à se mobiliser à nouveau contre les restrictions de circulation, lors de la Nuit 2-Roues du 16 septembre à Paris.

Après une première Nuit 2-roues qui a rassemblé 2 000 manifestants dans la soirée du 8 juillet à Paris, les Motards en colère du Bas-Rhin et ceux de Loire-Atlantique ont organisé une Nuit-2 Roues à Strasbourg et Nantes le 26 août dernier.

Refus
L’objectif de ces manifestations consiste à notifier au personnel politique le refus des usagers à se soumettre à ces restrictions de circulation injustes et antisociales et surtout, à informer la population quant à ces menaces de restrictions de circulation, véritable atteinte à la liberté de se déplacer.

Car au-delà des motards, ce sont des millions de salariés et d’actifs résidant autour des grandes villes qui sont menacés de ne plus être autorisés à utiliser leur véhicule si celui-ci a été mis en circulation avant 1997 pour les voitures et 1999 pour les deux-roues motorisés…. pour commencer, car l’objectif affiché des purificateurs d’atmosphère consiste carrément à supprimer tous les véhicules à moteur de plus de cinq ans des agglomérations dans les quatre années à venir. La seule alternative proposée par ces technocrates de l’Environnement, c’est d’obliger les gens à remplacer leur véhicule à moteur contre un véhicule flambant neuf ou électrique ou même d’apprendre à s’en passer !

Mépris
Et dire que ce sont les mêmes qui proposent des lois pour lutter contre l’obsolescence programmée des biens de consommation et qui obligent les gens à mettre leur véhicule à la casse ! Quel mépris de la part de ces politiciens pour ceux qui les ont élus !

Voilà qu’ils transforment en illégaux leurs propres administrés utilisant des véhicules par ailleurs dûment légaux puisque déjà passés sous les fourches caudines d’une réglementation pléthorique… voilà comment des « responsables » politiques fabriquent eux-mêmes des problèmes pour ensuite contraindre leurs victimes à se soumettre aux solutions inventés par ceux qui créent le problème !

Coluche disait que les « z’hommes politiques, c’est cinq ans de droit et tout le reste de travers »… trente ans après la disparition du trublion en salopette, son analyse n’a hélas pas pris une ride.

Rendez-vous le 16 septembre !
En attendant, la soumission n’étant pas dans l’ADN des militants et sympathisants de la FFMC, les Motards en colère de Paris-petite-couronne organiseront leur prochaine Nuit-2 roues le 16 septembre à la Bastille.

Dans la Boutique Motomag.com

- La FFMC vous défend, soutenez-la en portant ses couleurs !

Publicité

Commentaire (0)

Publicité