En images

Plus de vingt militants de la Fédération Française des Motards en Colère de la Marne (FFMC 51) ont organisé, le 12 octobre, une nouvelle opération pour dénoncer la dangerosité de la RD 21, à la sortie La-Veuve en direction de Mourmelon-le-Grand.

Quatre mots
C’est la deuxième fois que les motards se mobilisent pour dénoncer la dangerosité de ce lieu. En deux ans, sur deux échangeurs, il y a eu sept accidents, dont quatre mortels. Cette situation est inacceptable pour l’antenne FFMC de la Marne.

Sécurisation
Le 12 octobre, une quinzaine de motards, ainsi que quatre voitures d’automobilistes, se sont retrouvés pour une opération de sécurisation. Au moyen de cônes de signalisation, les militants ont matérialisé sur le sol des ronds-points fictifs, permettant ainsi de faire ralentir les automobilistes. Ils ont profité du ralentissement pour aller au contact des automobilistes afin de leur distribuer des tracts et faire signer une pétition. Malgré le temps humide, les motards de la FFMC 51 ont récolté, en 2 heures, 400 signatures.

Opération réussie
La FFMC 51 s’est dit très satisfaite de cette action et de la couverture médiatique qu’elle a reçu. Les motards restent mobilisés. À suivre !

Michaël Mathieu pour la FFMC 51

Publicité

Commentaire (0)

Publicité