En images

Plus de 140 motos se sont réunies sur la place Ducale à Charleville-Mézières pour manifester contre les ZCR malgré un temps incertain.
Afin de prouver le coté dérisoire et inutile de ces mesures, plus de 100 motards ont abandonné provisoirement leurs machines pour prendre d’assaut un bus de la ville sur un trajet aller/retour.

Les limites des transports en commun
Ce trajet a pris 1 heure 20 minutes et a laissé nombre de voyageurs sur place à différents arrêts, faute de place dans le bus. La preuve est faite que les ZCR sont un non sens car elles imposeraient de fait de multiplier par deux le nombre de bus. A moto, le même parcours s’effectue en moins de 15 minutes.

Présentes sur place, l’adjointe au maire en charge de la rénovation urbaine, Mme Else Joseph, et la député des Ardennes, Bérengère Poletti, ont pu constater le bien fondé des positions de la FFMC.

Les motards ont ensuite fait un parcours dans la ville, en marquant des arrêts et distribuant des tracts aux passants et automobilistes pour les informer sur les ZCR.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité