En images

Circuit Carole (93) : enfin le bout du tunnel

Circuit neuf en 2016. « Au départ, les travaux de remise en état avaient été estimés à 4 millions, car on espérait (FFMC et FFM) une survie d’au moins dix ans, explique Philippe Guérin, mandaté par la Fédération française des motards en colère (FFMC) sur le dossier du circuit Carole. Nous avons accepté la moitié, parce que cette remise en état est prévue pour durer 5 ans, la construction d’un équipement neuf étant programmé en 2016. »

Proche d’une solution viable. François Assensi, maire de la commune de Tremblay-en-France où se situe le circuit, a accepté de mettre à disposition de l’État le futur terrain où sera construit le nouveau Carole. « Pendant 30 ans, le déplacement du circuit a été évoqué à de nombreuses reprises, explique Jacques Bolle, président de la FFM (Fédération française de motocyclisme). Malgré de nombreuses études, il y a toujours eu un problème vis à vis des municipalités censées accueillir Carole. Aujourd’hui, est clairement prévu dans le document le déménagement du circuit en 2016 ou 2017. Nous n’avons jamais été aussi près de trouver une solution sur l’avenir de Carole. »

Nouvel exploitant : la FFM ? Les travaux étant maintenant financés, il va falloir trouver un repreneur pour la gestion de l’équipement actuel. En effet, le département de Seine-Saint-Denis ayant dénoncé la convention, il faut qu’au 31 décembre un nouvel exploitant se manifeste. La FFM s’est portée candidate (lire l’interview de Jacques Bolle dans le prochain Moto Magazine).

Publicité
Publicité