« Un passage de la voiture au deux-roues à moteur (2RM) permettrait aux villes de réduire la congestion, et même de gagner de l’argent », explique la Fédération européenne des associations de motards (Fema), à l’issue d’une vaste opération dans 14 villes de l’Union européenne.

Test de mobilité
Durant l’été 2014, la Fema a demandé à ses organisations adhérentes, en Europe, de participer à un test de mobilité. Il a été mené dans 15 villes de 8 pays. Les règles étaient simples : utiliser moto, cyclomoteur, voiture, transports en commun et vélo ; se lancer en même temps, à partir d’un endroit précis dans une banlieue, et rallier un point précis au centre-ville.

Le résultat est limpide : « dans chaque ville, motocyclettes et cyclomoteurs ont réalisé les voyages les plus rapides », constate la Fema. Leur vitesse moyenne est supérieure à celle d’une voiture. La plus grande différence entre moto et voiture fut mesurée à 38 minutes d’écart pour parcourir 29 km, à Oslo, et 48 minutes pour parcourir 19 km, à Dublin. Le fait que tous les motocyclistes ont accès aux voies de bus à Oslo a procuré une certaine sécurité au conducteur.

Coût réduit aussi
Le coût du parcours, incluant stationnement et péages, a également été comparé. Motos et cyclos ont utilisé moins de carburant par rapport aux voitures. Il n’y avait pas de coût de stationnement pour les motocyclettes et cyclomoteurs dans la plupart des villes, les voitures devant payer en moyenne 25 € par journée de travail. A Stockholm et Oslo, les motos et cyclomoteurs sont exclus du péage urbain.

Voies de bus
« Les 2RM peuvent contribuer à améliorer la mobilité et à réduire la congestion dans toute l’Europe », conclut la Fema. L’association demande à ce que les grandes villes européennes « donnent accès aux voies de bus et taxis, et continuent à exempter ces véhicules du péage urbain ».

Résultats du test de mobilité Fema par ville

Rome (Italie)

Le 25 juin, un cyclomoteur, une moto, une voiture et les transports publics (bus, métro et tram’) ont été mesurés, à 8h30 sur un trajet péri-urbain de 17,5 km. Le cyclo est le transport le plus rapide (2 mn de moins que la moto). Économie par rapport à la voiture : 56 mn et 5 € de stationnement par jour.

Anvers (Belgique)
Trajet de 26 km. Moto : 29 minutes ; vélo : 60 mn, auto : 51 minutes ; 15 € d’économie par jour sur le stationnement.

Bruxelles (Belgique)

Trajet de 30 km. Moto : 35 minutes ; vélo : 16 mn de plus que la voiture. Économie : 56 mn par jour et 30 € de stationnement.

Stuttgart (Allemagne)
Distance de 10 km. Moto la plus rapide (trajet réalisé en 15 mn), cyclomoteur 2nd (20 mn) et la voiture a mis 22 mn. Economie : 14 mn par jour.

Oslo (Norvège)
Distance : 28,7 km. Moto la plus rapide, en 27 mn. La voiture a fait la même distance en 65 mn. Le cyclo est 10 mn plus rapide que la voiture. Économie : 1h16 et 30 € par jour.

Dublin (Irlande)
Distance : 19 km. Moto la plus rapide, en 27 mn. Vélo 35 mn plus rapide que la voiture. Économie : 2h par jour à l’aide d’une moto au lieu d’une voiture.

Strasbourg (France)

Distance : 31 km. La moto a fait le voyage le plus rapide en 25 mn. 13 mn de retard pour la voiture. Économie : 26 mn chaque jour.

Caen (France)
Distance : 6,9 km. Moto la plus rapide, en 12 mn. Économie : 14 mn par jour en choisissant une moto au lieu d’une voiture.

Marseille (France)

Distance : 17 km. Economie : 1,5 h par jour en choisissant une moto à la place d’une voiture.

A commander dans la boutique :
Le guide du Motards - pour débutants et confirmés

Publicité

Commentaire (0)

Publicité