Le V-Max de Yamaha fait beaucoup parler de lui ces derniers temps. Dans la même semaine, il fête son 30e anniversaire et enterre l’homme qui a fait de sa silhouette une légende.

Pour conclure cette semaine dédiée au dragster nippon, nous ne résistons pas à l’envie de vous montrer cette réalisation germanique qui s’inscrit dans le projet Yard Built de préparations sur base de modèles de série Yamaha, et rend hommage aux 30 ans du mythique modèle, véritable dragster de rue.

Nommée Infrared (les anglophiles traduiront aux anglophobes), cette superbe machine a été pensée et réalisée par le préparateur JvB-moto (pour Jens Vom Brauck), originaire de Cologne. L’objectif a été de radicaliser le V-Max 1700 d’origine dans un style café racer. Et disons-le tout net : c’est réussi.

Un gros travail a été effectué pour rendre chaque pièce unique. À l’avant d’abord, avec un garde-boue minimaliste en aluminium et une fourche unique qui enserre le phare rond en fibre de carbone (la signature de l’artiste).

Notez les jantes pleines à l’avant et à l’arrière. Les entrées d’air, qui enserrent le réservoir aux couleurs de l’écurie sport de Yamaha en 1985, ont également été empruntées au V-Max 1200 originel.

Pour alléger au maximum l’arrière, la boucle a été considérablement réduite, ne laissant l’emprise qu’à une selle monoplace. Les grosses sorties d’échappement d’origine ont été remplacées par un 4-en-1 affublé d’une sortie Termignoni.

Bref, dans cette Infrared, rien de superflu, mais que du très bon matériel et du fait main. Ne reste qu’à la voir rouler… Nous vous livrons pour cela la vidéo promotionnelle proposée par Yamaha.

Dans la boutique : commandez le Dossier de Motomag Spécial Yamaha (84 pages)

Commentaire (0)

Publicité