Le GEMA, c’est le Groupement européen des mutuelles d’assurance, auquel adhère la Mutuelle des motards. L’un des rôles de l’association de prévention du GEMA est de proposer aux autorités des solutions pour la sécurité routière, notamment celle des deux-roues motorisés (2RM). Et pour le GEMA, les solutions passent par la compréhension, aussi organise-t-il des colloques et réalise des études sur la sécurité routière.

« C’est dans ce cadre que l’association de prévention du GEMA s’est associée à TNS Sofres pour mener une grande étude sur les motards dont les résultats seront précieux afin de mieux orienter et affiner les actions de prévention menées par le GEMA et gagner en efficacité », indique l’organisme.

Menée auprès de 600 usagers, l’étude, qui promet d’être complète, doit dresser le portrait des conducteurs actuels de 2RM et distinguer différents types d’utilisateurs : caractéristiques sociodémographiques, type de 2RM, cylindrée, mais aussi usage et comportement de conduite.

« Cette étude analysera l’état d’esprit des usagers de deux-roues, les valeurs qu’ils associent à leur pratique (sentiment d’appartenance à une communauté). Elle mettra également en évidence leurs attentes en matière de prévention routière », conclut le communiqué du GEMA.

Une étude qui, donc, se fait notamment en contact direct avec les principaux intéressés, les usagers, et qui devrait écarter les idées reçues. Gageons que les résultats se différencieront quelque peu de ceux présentés de certaines études officielles, qui tendent surtout à justifier certaines politiques de répression… pardon, de sécurité routière.

Publicité

Commentaire (1)

Publicité