Depuis avril 2010, la fourrière - qui vaut autant pour les motos que les autos - a augmenté ses tarifs de 20 %. Désormais, la facture s’élèvera à 110 € (au lieu de 91,50 €) pour l’enlèvement du véhicule. Ajoutez à cela les frais de garde de 4,60 € par jour. En cas de sabotage (comprenez la pose d’un sabot évidemment), il vous en coûtera 7,60 € par jour d’immobilisation.

Si le véhicule nécessite réparation, il faudra compter 61 € d’expertise. À noter également que les quads et mini-motos seront dorénavant enlevés, au même titre que les deux-roues motorisés.

Une augmentation de prix qui semblait avoir été oubliée, puisqu’elle marque la fin d’un gel tarifaire depuis 2001.

(Source : 60 millions de consommateurs)

Publicité
Publicité