À compter du 7 mars, et pendant trois semaines, pas moins de 66 rencontres de proximité seront organisées dans toute la France. Un nombre de rendez-vous record pour la Mutuelle. Espace d’échange, les « assemblées régionales » permettent à la Mutuelle d’affiner ses produits d’assurance et ses services afin qu’ils répondent au plus près aux besoins exprimés par les sociétaires. Et pour cela, chaque sociétaire est invité, via une convocation adressée directement à son domicile : à chacun de choisir l’AR la plus proche de son domicile ou de son lieu de travail, à sa convenance.

Ça sert à quoi ?
En assemblée régionale, chacun est libre de s’exprimer sur les différents thèmes abordés, qu’il s’agisse du bilan de l’année écoulée, des orientations politiques de la Mutuelle, de ses activités, de ses projets... et même de ses tarifs.

En clôture de chaque assemblée, les sociétaires présents sont appelés à élire (à moins qu’ils ne se portent eux-même candidat) leurs représentants aux commissions sinistres et à l’assemblée générale qui sera organisée à la Pentecôte.

En 2011, « la répartition des sièges à pourvoir sera plus équilibrée entre chaque AR », précise Françoise Valigny, secrétaire général. Ainsi, 3 à 5 postes de représentants des sociétaires à l’AG seront à pourvoir en moyenne dans chaque assemblée régionale.

Publicité

Commentaire (1)

Publicité