À Maubeuge (Nord), comme nombre de leurs collègues en France, les agents d’EDF et de sa filiale ERDF s’opposent à la politique de leurs dirigeants et demandent l’augmentation des salaires. Ils sont en grève tournante depuis plus de trois semaines.

Mais ces grévistes nordistes tiennent à conserver un caractère populaire à leur action. Soucieux de s’assurer le soutien de la population et conscients de la popularité toute relative des radars automatiques auprès des Français, ils ont notamment décidé de cesser d’alimenter en électricité les appareils fixes !

Par ailleurs, les clients ont été basculés en tarification heures creuses, et seuls les chantiers programmés sont annulés ou affectés. Revendications : comme tous leurs collègues, une prime de 1.500 euros et une augmentation salariale de 5 %.

(source La Voix du Nord)

Publicité

Commentaires (3)

Publicité