En images

Air bag Ducati D-air : des voyants bien intégrés Ducati D-air (bag) : version veste moto Essai Honda CB 650 F : un tableau simple Ducati D-air : un gilet air bag très léger

Cette Multistrada D-air offre une solution clé en main aux acquéreurs de la plus routière des Ducati soucieux d’ajouter une composante « protection passive » à la protection active de la moto (ABS, contrôle de traction, etc.).

Autre atout, le système de détection et de gestion est intégré de manière très discrète à la moto : les capteurs de fourche sont situés sous le garde-boue, le boitier est placé sous la selle et les voyants ne dépareillent pas du tableau de bord. De plus, cette intégration a priori supprime l’étape, actuellement obligatoire, de prise de rendez-vous avec un professionnel agréé pour effectuer cette installation.

Coût de l’opération ? Aux 20.390 € de la Multistrada s’ajoutent le supplément D-air (700 €) et le tarif du vêtement, au choix le gilet (834 €) ou la veste touring (1.662,30 €). La remise en condition après un déclenchement est facturée 299 €. Pour rappel, son concurrent direct, le Bering Protect’air, est vendu 899 €, installation de capteurs équivalents comprise.

Cinq cents Multistrada D-air seront produites dans un premier temps, un nombre susceptible d’augmenter selon le succès rencontré par cette initiative. Si Ducati envisage d’adapter ce principe à d’autres modèles de sa gamme (Monster, etc.), Dainese n’écarte pas la possibilité de répondre à des sollicitations émanant d’autres constructeurs.

Publicité

Commentaires (5)

Publicité