Cadre treillis complété par des platines en aluminium moulé, double sortie d’échappement en position haute, style ramassé et radical… auxquels s’ajoutent sur cette version un appréciable saute-vent, un monobras oscillant (comme sur la grande sœur) et un capot de selle passager... Cette nouvelle esthétique du Monster date déjà d’un an. Ma que bella, cette 796 ! Mais les Monster ont aussi pour réputation d’être rudes à la monte…

Impertinente, mais...
En selle, rien de désagréable, et pour cause : le guidon a été rehaussé de 20 mm, la selle abaissée de 10 et le dessin de l’assise révisé pour un meilleur confort. Et c’est parti pour une virée dans la bucolique campagne italienne.

Dès les premiers tours de roues, c’est le moteur qui brille. Directement emprunté à l’Hypermotard 796, le bicylindre Desmodue répond de suite aux sollicitations.

La première vitesse est très longue – utile en zone urbaine –, mais sur les petites routes sinueuses, il faut jouer de l’embrayage (rendu plus doux par l’APTC) pour ne pas se retrouver en sous ou en surrégime à l’entrée d’une épingle. Inutile d’attendre le gras du couple à 6500 tr/min pour apprécier le twin en L. Un bonheur à la relance en sortie de virage…

Obéissante
La partie-cycle, elle, permet des enchaînements rapides avec un comportement des plus sûrs. La moto va là où le regard la guide - à condition que le bitume soit propre.

Finissons par le freinage, qui bénéficie en option de l’ABS, ici déconnectable via une commande au guidon. Écraser les freins devient plus rassurant ; mais gare quand même sur le sec, la qualité des pneus pouvant occasionner des stoppies (voir notre test ABS du numéro 267).

Verdict
En ville, cette nouvelle Monster est handicapée par son rayon de braquage (pourtant amélioré) ; et sur route, par son autonomie (surtout dans sa version ABS au réservoir plus petit). Mais elle reste dans la droite ligne de la famille : du fun à l’état brut . Son tarif est assez élevé, 8 990 euros sans ABS, mais le cœur a ses raisons et Ducati ne l’ignore pas…

Infos en plus
Publicité