Il ne fait pas bon avoir le permis A, quand on est une femme, pour décrocher un travail. Selon une étude de la chercheuse Pascale Petit, les femmes auraient moins de chance de décrocher un entretien si la notion « permis A » est spécifiée sur leur CV.

Avec un curriculum vitae similaire, les piétonnes auraient 12 % de réponses positives, contre 7 % pour les motardes qui indiquent détenir le permis A. Au vu des chiffres présentés, les hommes seraient, eux, légèrement favorisés s’ils « assument » circuler avec un gros cube : 9 % de réponses positives contre 10 %.

Les femmes à moto feraient-elles peur ? Cela aurait à voir, semble-t-il, avec une notion de caractère et de poigne, qui ne colle pas avec la douce et belle image de la chômeuse que se feraient certains employeurs. Du grand n’importe quoi ?

Publicité
Publicité