Les radars seraient-ils essentiellement mis en place pour assurer une rentabilité financière à l’État ? C’est ce que pensent certains policiers. Une vidéo d’Auto-Moto (TF1), diffusée le 11 novembre, montre qu’ils ont décidé d’opérer à des actions coup de poing visant à rendre inefficaces les radars automatiques.

Ces fonctionnaires de police « en colère », et en uniforme, « remettent en cause l’emplacement et la vocation des radars ». Leur action consiste à recouvrir, d’un sac poubelle, les radars qu’ils rencontrent.

Qui avait raison ? C’est à croire que finalement, la FFMC, qui a été la seule organisation à dénoncer les radars automatiques dès leur mise en place en 2003, avait finalement raison.

Publicité
Publicité