En images

Les antennes de la Fédération française des motards en colère de l’Hérault (FFMC 34), du Gard (FFMC 30), des Bouches-du-Rhône (FFMC 13), de Lozère (FFMC 48) et du Vaucluse (FFMC 84) ont mené une opération « pièces jaunes », à la barrière de péage de Saint-Jean-de-Védas (Hérault), sur l’A9, le samedi 20 juin.

Gratuité
Cette action a été décidée pour protester contre le refus de Vinci Autoroutes, société gérant l’autoroute, d’accorder la gratuité de passage à l’occasion du prochain Bol d’Or, qui se déroulera les 19 et 20 septembre, sur le circuit Paul Ricard au Castelet (83).

Liquide
L’opération pièces jaunes consistait à s’acquitter du droit de passage, à savoir 1,20 euro, en petite monnaie (pièces de 1, 5, 10, 20 cents), en prenant soin d’enlever son casque, ses gants, de chercher les pièces dans ses poches… Bref, de prendre le plus de temps possible. De quoi occasionner un certain ralentissement au niveau de cette barrière très fréquentée de l’A9.

Réseaux sociaux
Tout a commencé quelques jours avant la manifestation. Les motards ont appris que, pour le prochain Bol d’Or, la gratuité des autoroutes ne se ferait que dans un rayon de 100 km, et à l’aller seulement. Inacceptable pour la FFMC 34 qui prévoyait déjà de monter un Relais Motard Calmos sur l’A9, à l’aire d’Ambrussum, ce week-end-là.

Dès le 16 juin, les antennes FFMC 34 et 30 sont passées à l’action en appelant, par l’intermédiaire des réseaux sociaux, les motards à se mobiliser sur la barrière de péage de Saint-Jean-de-Védas.

Réaction
La direction de Vinci Autoroutes ayant eu vent de cette opération, une réunion d’urgence a eu lieu le jeudi 18 juin, avec les Motards en colère, dans ses locaux de Vedène (84).

Francis Cervellin, représentant national de la FFMC et Jacques Barac, coordinateur de la FFMC 30, ont été reçu par le directeur marketing de la société Vinci Autoroutes. Celle-ci a proposé aux motards d’ouvrir les barrières, seulement à l’aller, des secteurs :
- A7, toutes les sorties, y compris la barrière de Vienne ; 

- A8, toutes les sorties, jusqu’à la barrière du Capitou (Fréjus) ; 

- A9, toutes les sorties, jusqu’à la barrière de Gallargues (Montpellier 1) ; 

- A 54, les barrières de Arles et de Saint-Martin-de-Crau ;

- A50, A52, A57, toutes les barrières ouvertes.

Précisant que les barrières de Saint-Jean-de-Védas, elles, seraient payantes. Cela signifie que les motards venant de Perpignan, par l’A9, ceux venant de Toulouse, par l’A61 et ceux arrivant de Clermont-Ferrand, par l’A75, devraient s’acquitter de leur passage aux cabines de Montpellier-Ouest !

Les représentants FFMC ont décidé de maintenir l’action du samedi. Prévenant au passage le responsable de Vinci qu’il n’y aurait aucune dégradation, l’opération étant légale, les motards prenant seulement leur temps pour passer.

La montre…
Et du temps, les 60 militants des FFMC qui se sont retrouvés à la barrière de Saint-Jean-de-Védas, en ont pris, le 20 juin. Il leur a fallu plus d’une heure pour franchir le péage. Ils ont profité de l’embouteillage, entraînant au passage un bouchon à l’entrée de Montpellier-Ouest, pour distribuer des tracts aux automobilistes, sur les tarifs autoroutiers toujours plus chers.

Réseau le plus sûr
Cette journée fut une réussite pour les militants présents. « Le réseau autoroutier étant le plus sûr pour se déplacer, le passage libre aux motards semble logique, commentaient les militants de la FFMC. Avec 45 motos, ce fut une petite panique au péage, on peut très bien imaginer alors imaginons 50.000 motards allant au Bol d’Or »

Sur la brèche
Les antennes de Méditerranée de la FFMC ont d’ores-et-déjà prévenu qu’elles renouvelleront, autant de fois que nécessaire, ce type de manifestation, jusqu’à la veille du Bol d’Or, tant qu’elles n’auront pas la certitude d’avoir le passage libre aussi bien à l’aller qu’au retour.

Agenda
La FFMC 13 prévoit une première action, le 11 juillet prochain, au péage de Lançon-de-Provence (13), à l’occasion du pont du 14 juillet, voire même les jours du chassé-croisé estival…

Dans la boutique :
- Soutenez la FFMC en portant ses couleurs (pin’s, patch, t-shirt, sweat, tickets, tour de cou…

 - 
Publicité
Publicité