En images

Les pièges des dépassements : risques

SIGNALER

Prévenir les autres usagers de son intention de doubler à l’aide du clignotant, en contrôlant simultanément dans les rétroviseurs qu’aucun autre véhicule n’a entrepris la même manœuvre.

Dès que le véhicule dépassé est entièrement visible dans le rétroviseur, il est possible de se rabattre. Signaler son retour sur la voie de droite en utilisant les clignotants.

VÉRIFIER

Le véhicule dépassé ne doit pas être obligé de ralentir pour maintenir un intervalle de sécurité suffisant.

Lors d’un dépassement de plusieurs véhicules en une seule manœuvre, garder assez de marge pour contrôler chacun d’entre eux et se faire bien repérer de chaque conducteur. Cela permet d’éviter celui qui entreprendrait un dépassement juste devant soi.

RÉGLEMENTATION

  • Le conducteur d’un véhicule doublé doit maintenir son allure (pas d’accélération) et garder sa droite. De nuit, il doit aussi veiller à passer de feux de route en feux de croisement.
  • Le Code de la route n’autorise aucun excès de vitesse, y compris lors d’une manœuvre de dépassement. De nombreux radars sont d’ailleurs installés sur les portions de route juste après l’endroit où la ligne blanche devient discontinue…
  • Le dépassement d’un véhicule s’effectue par la voie située immédiatement à sa gauche.
  • Le dépassement par la droite est interdit, même sur autoroute lorsqu’un conducteur joue la «  ventouse » sur la voie de gauche.
  • Sur une route à double sens, lorsqu’un véhicule ralentit en serrant la ligne médiane pour tourner à gauche et qu’il y a assez de place à droite, le fait de dépasser par la droite ne constitue pas une infraction.

À acheter dans la boutiq’ Motomag :
Le Guide de conduite : Plus de 100 conseils pour rouler en moto et scooter

Publicité
Infos en plus
Publicité