Dominique Maingret nous a quittés lors du Mondial du quad à Pont-de-Vaux, terrassé par une crise cardiaque. Mécanicien hors pair, Dominique avait longtemps été dans les stands des Grand Prix en s’occupant des mécaniques du pilote espagnol Victor Palomo et du Suisse Philippe Bouzane par la suite.
Puis, avec ses frères Bernard et Christian sur le Paris-Dakar, il s’est s’occupé de la préparation et de l’assistance des motos Yamaha engagées par Sonauto. Il sera aussi à la base de la création du Mondial de quad de Pont-de-Vaux. Dominique aurait eu 53 ans le 19 septembre prochain. Toute la rédaction de motomag.com et de Moto Magazine s’associe à la douleur de ses proches et de ses amis.

Publicité

Commentaire (0)

Publicité