Le Français Cyril Despres a enfin remporté une étape sur ce Dakar 2014. Mais comme tous les concurrents à moto, il n’a fait que passer près du but ultime, le salar d’Uyuni, un lac salé qui promettait les plus belles images de l’épreuve, lors de la 8e étape le 13 janvier… Les conditions météo en ont décidé autrement, exit le salar… dommage pour les photographes !

Première
Dans une 8e étape au parcours légèrement modifié mais tout de même longue de 499 km, Cyril Despres s’est donc offert sa première victoire de spéciale en 2014, devant Joan Barreda Bort et Marc Coma, désormais lancé dans un mano a mano avec son principal rival.

Mano a mano
3e à partir en piste, le tenant du titre a rapidement rejoint Marc Coma pour rouler avec lui et, peu à peu, revenir sur Joan Barreda Bort. Malgré un coup d’accélérateur du pilote Honda en fin de parcours, le Français remporte son premier succès au guidon d’une Yamaha, 2’10 devant Barreda et 2’16 devant Marc Coma.

Sherco cale
Alors que le Portugais Helder Rodrigues et le Français Olivier Pain confirment la bonne forme des Honda et Yamaha avec les 4e et 5e temps du jour, la journée a été marquée par les difficultés de Sherco : 14’25 de perdues pour Juan Pedrero, mais surtout nouveau coup du sort pour Alain Duclos, cette fois victime d’une panne en début de parcours et qui perd encore près de 35 minutes.

Au général, si le Franco-Malien reste 4e, il compte 21’47 de retard sur Jordi Viladoms et se retrouve sous la menace du Chilien Jeremias Israel Esquerre, 5e à 2’56 du pilote Sherco.

Podium
Sur le podium, pas de changement : Marc Coma, qui avait le lièvre idéal avec Cyril Despres, continue de contrôler son avance sur Joan Barreda Bort, avec 38’08. Vainqueur du jour, Despres gagne une place et occupe le 9e rang général, mais à 2h23’58 de Coma.


FR - étape 8 - Auto/Moto - Résumé de l’étape... par Dakar

Publicité

Commentaire (0)

Publicité