Après Alpinestars, Dainese présente à son tour un blouson équipé d’une protection par airbag totalement autonome. L’équipementier disposait déjà, avec ses modèles D-Air Street, de vêtements intégrant des coussins gonflables se déployant autour du buste lors d’un accident.

Mais leur fonctionnement était conditionné à l’installation de capteurs et d’une centrale électronique sur la moto pour détecter l’impact et commander le gonflage. Rien de cela avec le Misano 1000.

Ce nouveau blouson, dont la commercialisation est envisagée pour novembre à un tarif de 1.499 €, intègre, dans la bosse aérodynamique, les composants nécessaires à un fonctionnement en totale autonomie. En cela, le Misano 1000 s’inspire de la combinaison D-Air Race utilisée par les pilotes de vitesse comme Valentino Rossi.

Fiche technique :
2 poches extérieures
Inserts réfléchissants

Ergonomie
Système airbag D-Air avec contrôle d’expansion 3D
Inserts extensibles Microelastic
Inserts en tissu élastique
Inserts élastiques
Réglage de la largeur de la taille
Zip d’assemblage blouson-pantalon
Bosse aérodynamique

Matériaux
Cuir D-Skin 2.0
Tissu S1

Protection contre les chocs
Veste certifiée CE - Cat. II
Système airbag D-Air
Protection du thorax testée selon la norme EN 1621.4 (Niv. 2)
Protection du dos certifiée selon la norme EN 1621.2 (Niv. 1)
Protections composites certifiées conformes à la norme EN 1621.1
Protection du thorax certifiée selon la norme EN 1621.3
Inserts en aluminium sur les épaules

Protection thermique
Doublure de marque Nanofeel avec inserts en tissu 3D Bubble
Prises d’air sur les côtés

Un gilet spécifique
Dainese a étudié un nouvel airbag composé de microfilaments internes brevetés. Grâce à ce procédé, le gonflage des coussins serait uniforme sur tout le pourtour. L’épaisseur du coussin gonglé atteindrait 5 cm.

Tout cet attirail pourrait faire peur au niveau de l’encombrement. L’entreprise italienne promet que cette technologie embarquée n’entachera en rien le confort du conducteur.

Une fois déployé, le gilet viendrait couvrir les clavicules, la poitrine et le dos tout en limitant les mouvements du cou. Bien sûr, le déploiement de cet airbag ne gênerait en rien le rôle de la dorsale et de la protection de buste.

Algorithme
L’algorithme mis au point par Dainese est la colonne vertébrale de ce système autonome. C’est lui qui calcule, par le biais de 6 capteurs, l’attitude du pilote près de 800 fois par seconde. Pas le temps de passer à travers la vigilance de ce procédé... Pour activer le système, il suffit de presser un interrupteur situé dans la fermeture du blouson.

Dainese offre aux plus technophobes d’entre nous la possibilité de vérifier l’état de fonctionnement de l’airbag via une diode située sur le haut du bras droit.

Le blouson D-Air Misano 1000 devrait être disponible dès le mois de novembre 2015 dans deux coloris : blanc/noir/rouge fluo et noir/blanc à un tarif de 1.499 €. Cher, certes, mais nettement moins que le prix de l’Alpinestars Tech-Air Street, un modèle qui accuse quelques mois de retard. L’avenir nous dira si Dainese sera plus prompte que sa concurrente.

Voici une petite vidéo de présentation du D-Air Misano 1000. La fin est intéressante, car on y voit le déploiement du gilet :

Dans la Boutique Motomag.com

- Procurez-vous le guide « 100 conseils pour rouler en moto et scooter »

Publicité

Commentaire (0)

Publicité