Il est des rassemblements confidentiels, presque familiaux que l’on affectionne particulièrement. Les journées motos classiques (JMC) sont de ceux-là !

Au fil des ans, les JMC sont devenues l’un des grands rendez-vous de l’année du circuit de Croix-en-Ternois dans le Pas-de-Calais, et les habitués, les « fidèles », ont une nouvelle fois répondu présent.

240 participants
Organisées depuis 2015 par le club Motos Classiques de l’Audomarois (MCA), avec à sa tête Daniel Hénin, cette 16e édition a réuni 240 participants, dont 21 équipages de side-cars. Des pilotes français en majorité bien sûr, mais aussi des Belges, Allemands et Britanniques qui sont venus assister à cette grande fête de la moto nordiste, les 3 et 4 juin.

Roulage pour tous
Répartis en 8 séries du 50 cm3 à la 1000 multi-cylindres, 2 ou 4-temps, les accros du bitume, toutes générations confondues, se sont fait plaisir et mesurés sur de vraies machines de course, des coursifiées, des répliques, des side-car et bitza (moto construite avec des pièces d’autres machines)...

Ambiance
Dès vendredi soir, les barnums sont montés, les motos sont déchargées et exposées peu à peu. Le fond de l’air est frais, avec de la pluie, mais cela n’empêche pas les discussions entre passionnés. Vers 18 h, c’est le début des contrôles administratif et technique, avec en cadeau un tee-shirt de l’événement qui est offert à chaque participant.

Six roulages
Le samedi, la pluie de la veille a finalement été de courte durée, et c’est donc sur une piste sèche que les premières séries se sont déroulées. Dans chacune d’entre elles, chaque pilote a pu effectuer six roulages. Le soir, afin de réchauffer un peu plus l’atmosphère, un concert rock a été organisé, avec le groupe CIXXC.
Le dimanche, rebelote, les pilotes ont remis leurs roues sur la piste, mais cette fois avec un beau soleil en prime, de quoi terminer ce week-end de roulage avec le sourire.

Esprit seventies
Encore une fois, les JMC ont permis à tous les participants de s’amuser et s’arsouiller avec leurs « brèles » entre copains, dans la bonne humeur, et l’entraide mécanique dans l’esprit des années « seventies ».

Convivialité, accueil sans faille et bonne ambiance… une belle réussite à mettre au crédit de Daniel Hénin et l’équipe du MCA, ainsi qu’aux 30 bénévoles et commissaires de piste.

Plus de photos sur le site de Frico : www.frico-racing.com
- Page Facebook : Claude Frico

Publicité

Commentaire (0)

Publicité