La FFMC34 fabrique et distribue des masques de protection

Face au Covid-19, les antennes de la FFMC (Fédération française des motards en colère) font acte de solidarité.

Ainsi, contre la pénurie de masques, la FFMC34 (antenne de l’Hérault) a créé une chaîne solidaire pour prêter main-forte aux soignants et aux associations caritatives montpelliéraines. Faits de papiers et fabriqués en suivant un strict protocole d’hygiène, ces masques sont jetables.

Au 15 avril 2020, on pouvait compter 500 masques livrés à l’association Action Froid, aux Petits Frères des Pauvres et à l’association humanitaire de la ville. 100 masques supplémentaires ont été fournis à l’association Les Anges Gardiens Sétois.
Au total, ce sont 2 600 masques - livrés en respectant scrupuleusement les mesures d’hygiène, de sécurité et de distanciation - qui ont été réalisés au 17 avril dernier.

« Les militants de la FFMC 34 fabriquent et livrent des masques de protection aux associations caritatives. Ces structures n’étant pas prioritaires, elles ne peuvent pas compter sur les stocks de l’État » explique Jean-Michel Sénéchal, le coordinateur de l’antenne.
« Nous espérons que d’autres associations et des particuliers feront un effort de solidarité en voyant notre initiative. »

L’action solidaire se diversifie comme en témoigne, par exemple, la mobilisation de Marc Lauvergeat, militant de la FFMC34 qui fournit - toujours en veillant au respect de règles sanitaires strictes - provisions et médicaments aux personnes dans le besoin. Des couvertures et des vêtements sont distribués aux plus démunis.

La Préfecture de l’Hérault et l’Agence Régionale de la Santé tarderaient cependant - pour l’heure - à délivrer les autorisations de circulation nécessaires.

« Ce qu’on demande à nos adhérents c’est d’éviter, dans la mesure du possible, de se servir du 2-roues, parce que s’il arrive un accident, ce n’est pas le moment de monopoliser les urgences (...). C’est un message important qu’il faut faire passer » précise Jean-Michel Sénéchal.

___

Sources : midilibre.fr , france3-regions.francetvinfo.fr


Une Ninja 400 à la rescousse d’une infirmière motarde

Alamo Cycle covid-19 kawasaki ninja 400 solidarité {JPEG}
Infirmière au dispensaire Brookdale Hamilton Wolfe à San Antonio (Texas, USA), Mercedes Suarez assiste des patients atteints par la maladie d’Alzheimer.

Il y a quelques semaines, cette jeune motarde constate le vol de sa Kawasaki Ninja 250, l’empêchant ainsi d’accomplir ses missions d’urgence en pleine crise sanitaire. La moto a été retrouvée mais n’est plus en état de rouler à moins de consacrer un budget très conséquent à sa remise en état.
La nouvelle s’est répandue dans la région et a interpellé l’attention du concessionnaire moto Alamo Cycle Pex. Le responsable de l’enseigne, Dave Sears, a contacté l’infirmière et lui a proposé de remplacer sa moto gratuitement par une Kawasaki Ninja 400.

« Quand j’ai vu que la victime était infirmière, cela m’a touché le cœur », explique Dave. « Nous sommes des motards et nous comprenons que ces véhicules sont plus que des moyens de transport - ils sont vraiment une extension d’une personne et de sa personnalité. Nous voulons juste essayer de transformer cet événement négatif en positif. »

« Je ne pouvais pas y croire lorsqu’on m’a dit qu’on me donnait une nouvelle moto » commente l’infirmière. « Cela m’apporte quelque chose de positif pour aller de l’avant. Même les résidents du foyer sont heureux pour moi. »
___

Source / crédit photo : visordown.com

La moto-école Easy Monneret propose son parc de scooters

Pour faciliter les déplacements du personnel soignant, la moto-école de Philippe Monneret en Île-de-France leur a mis à disposition son parc de scooters jusqu’au 11 mai prochain. De plus, elle leur offre une formation 125 cm3 gratuite après le confinement, valable pour toute l’année 2020.


Les United Riders en soutien à Montluçon

Reconnues comme ONG (Organisation Non Gouvernementale), les United Riders rassemblent des motards engagés dans des missions caritatives et humanitaires. Ce statut leur permet de circuler et de poursuivre leurs activités, en dépit du confinement décidé par le gouvernement mi-mars.

Après avoir rendu service aux personnes vulnérables du bassin montluçonnais, en leur livrant des produits de première nécessité (courses, médicaments, etc.), l’organisation s’associe aux Restos du cœur et facilite ainsi la distribution et la livraison de nourriture. La mise en place d’une ligne téléphonique de soutien est également envisagée.

« C’est notre façon d’aider et de donner un coup de main, car il faut travailler en bonne intelligence durant cette période difficile » commente Jean-Pierre Morand des United Riders.

United Riders Montluçon {JPEG}
Les United Riders dans le cadre d’une distribution de petits-déjeuners au personnel soignant du centre hospitalier de Montluçon.

Les motards unis œuvrent chaque semaine partout en France en multipliant les actions de solidarité. Il sont notamment intervenus à Lyon, Rennes, Tours et Auxerre. Vous pouvez suivre leurs missions sur leur page Facebook.
Leur permanence téléphonique - uniquement réservée aux personnes fragilisées, isolées ou handicapées - est ouverte de 8h à 19h au 09 63 57 46 25.
___

Source : lamontagne.fr / Crédit photo : United Riders

Les bikers savoyards face au Covid-19

Shot Gun Moto Club Haute Savoie Covid-19 {JPEG}
Le Shot Gun LEMC (Law Enforcement Moto Club) est une association internationale de motards, réunissant policiers, gendarmes, pompiers et militaires. Afin d’aider le centre hospitalier Alpes Léman en Haute-Savoie à surmonter la crise sanitaire, des membres du club LEMC d’Entrelacs ont offert de nombreuses surcombinaisons au personnel soignant. Ces protections proviennent de leurs environnements professionnels et/ou personnels.
Par ailleurs, cette association de motards œuvre régulièrement pour des missions caritatives.
___

Source / crédit photo : ledauphine.com / Jacques Thome

Des motos-ambulances livrées au personnel soignant indien

Hero Motocorp moto ambulance Inde {JPEG}
Afin de faire face à la crise du Covid-19, l’entreprise indienne Hero MotoCorp a fourni 60 motos-ambulances équipées de matériel médical. Ces motos d’environ 150 cm3 sont fabriquées sur-mesures. Elles permettent de venir en aide aux patients des zones rurales et de les déplacer - si besoin - vers les centres de soins les plus proches.

Aussi, grâce à ces véhicules, l’entreprise distribue quotidiennement plus de 15 000 repas aux personnes dans le besoin, tels que les travailleurs confinés et les familles sans abri. Les motos-ambulances interviennent dans les régions de Delhi-NCR, du Rajasthan, de l’Haryana, de l’Uttarakhand, de l’Andhra Pradesh et du Gujarat.
___

Source / crédit photos : auto.economictimes.indiatimes.com

La Fédération des Bikers de France lance une caisse de solidarité

Le contexte économique actuel est critique et de très nombreux artisans et petites entreprises françaises risquent la faillite. Afin d’aider ces professionnels du 2-roues motorisé et préserver leur activité, la Fédération des Bikers de France a mis en place une caisse de solidarité sur la plateforme GoFundMe.


Maverick Viñales offre tests, masques et écrans de protection à des centres de soins espagnols

Vinales Motogp solidaire Covid-19 {JPEG}

Sensible aux causes caritatives - notamment à la lutte contre le cancer - le pilote de MotoGP n’en n’est pas à son premier geste face à la crise sanitaire. Après avoir distribué masques et écrans aux hôpitaux de la province de Gérone en Espagne, il apporte son soutien à un centre gériatrique de sa région en leur fournissant des tests de dépistage du Covid-19.

« Il nous a offert des kits qui nous permettront de tester, tant nos résidents que nos employés au Coronavirus. Nous lui sommes très reconnaissants » commente le centre.
___

Source / crédit photo : motogp.com

[(Pour rappel, la Mutuelle des motards a mis en place une plateforme d’entraide solidaire sur Facebook. Elle propose à chacun(e) de proposer bénévolement ses services et conseils.
Plateforme Solidaire Mutuelle des motards {JPEG} )]

À lire aussi
La FFMC-PPC au service des couturières

Publicité

Commentaire (0)