En images

visuel
JPEG - 42.1 ko
Malgré une météo pluvieuse, une centaine de motards se sont rassemblés Place Darcy à Dijon pour dire non aux radars automatiques

Samedi 19 juin 2004, une centaine de motards ont manifesté à Dijon (21) contre l’implantation de 7 radars automatiques dans l’agglomération. Réunis Place Darcy, les motards de Dijon ont été rejoints par une délégation de la FFMC 52, il ont dénoncé, au cours de prises de parole et de distribution de tracts, « ce système de contrôle-sanction automatique qui bafoue la présomption d’innocence. »

L’implantation des radars automatiques, annoncée en avril 2004 par les Pouvoirs Publics, se fera en deux étapes. Une première étape concernera 4 radars qui seront installés en septembre.Puis trois autres machines équivalentes seront mises en place en début d’année 2005.

Les radars seront implantés comme suit :
un sur l’A 38 à Plombières-les-Dijon (sens Pouilly-Dijon),

un sur l’A6 à Bouze-les-Beaunes (dans la descente de Beschey en Chaume),

sur la D 968 à Ouges, sur le Bd des Allobroges à la limite entre Dijon et Fontaines-les-Dijon,

sur la RN 74 entre Meursault et Volnay,

sur la RN 81 à Mineure et enfin sur la RN 274 à la limite de Dijon et St Appolinaire.

Attention ces radars sont orientables c’est-à-dire qu’ils pourront prendre les motos par derrière.

Thierry Leconte avec Eric Eisenberg

Plus d’infos : ffmc21

Commandez en ligne le dossier sur le "Business de la répression et le salon de la police...!" paru dans Moto Magazine

Publicité

Commentaire (0)

Publicité