En images

Conseil de la semaine : goutte au nez et brouillard Contre la goutte au nez : les idées reçues Contre la goutte au nez : évitez les courants d’air Contre la goutte au nez : hivernale

Une alimentation adaptée permet d’assimiler la vitamine C sans avoir recours aux médicaments, d’autant qu’un excès peut occasionner des troubles digestifs (nausées, diarrhées, crampes).
Les fraises, les kiwis, les agrumes (clémentines, pamplemousses, oranges et citrons) sont des mines de vitamine C, tout comme les poivrons, le persil, les brocolis ou les choux. Un régime idéal pour le motard hivernal au long cours.

Se soigner. Même si aucun médicament ne permet de réduire la durée d’une rhinite ou d’une angine, il est toutefois préférable de consulter son médecin aux premiers symptômes (toux, migraine, fièvre...) car la médication varie selon l’origine de l’infection (bactérienne, allergique ou virale).
Depuis peu, un test simple (frottis des muqueuses buccales), bon marché (1,50 €), et instantané (lecture après quelques secondes dans un révélateur) permet à tout généraliste de prescrire un traitement adapté.
Dans la moitié des cas, la prescription d’antibiotiques (nécessaire seulement contre certaines bactéries) peut être évitée au profit de simples anti-inflammatoires et/ou médicaments « classiques » (paracétamol, aspirine...).
Les nombreux effets secondaires dus aux antibiotiques, particulièrement néfastes au guidon (hypovigilance, somnolence...), sont ainsi évités et la résistance des souches bactériennes réduite, comme le trou de la Sécu !
Dans tous les cas, ne pas abuser des produits à inhaler pour réduire l’écoulement nasal (vasoconstricteurs locaux).
- S’ils peuvent paraître très efficaces et évitent de quitter le casque à chaque carrefour pour se moucher, ils ont l’inconvénient d’entraîner des rhinites chroniques en cas d’usage prolongé et répété.

Somnolence L’inadéquation entre un médicament et la conduite est signalée sur l’emballage par un pictogramme triangulaire en forme de panneau (quasiment tous les antibiotiques sont concernés). La liste complète de ces produits est consultable dans les pharmacies.
Généralement, le médecin peut trouver un traitement de substitution sans effets sur la conduite, n’hésitez pas à lui demander.

Dose de vitamine C pour 100 g d’aliments crus
- Goyave : 250 mg
- Poivron : 160 mg
- Kiwi : 80 mg
- Brocoli : 60 mg
- Orange : 50 mg

Publicité
Publicité