Le lendemain, autre réunion et autre curiosité. Le thème « formation et noviciat » est traité. Sont présentés ce que seront les futurs permis 2RM en France, pour coller a la directive européenne 2006/126/CE applicable au 19 janvier 2013.

  • Le permis AM pour les cyclomoteurs, l’équivalent du BSR accessible à l’age de 14 ans. Ou peut-être 16 ans d’ailleurs, mais cela est encore un autre débat.
  • Le Permis A1 pour les 125 cm3 dès l’âge de 16 ans.
  • Le permis A2 donnera accès aux « gros cubes » dès l’age de 18 ans avec une limitation à 47,6 ch.
  • Le permis A, toute cylindrées et toutes puissance accessibles à 24 ans si le conducteurs n’a pas préalablement passé son A1. S’il possède celui-ci, il ne devra attendre que ses 20 ans.

Quatre permis donc, tous à points, qu’il faudra passer successivement, s’ils ne fonctionnent pas par un système de contrôle continu. Pour l’instant, rien n’est encore fixé. Un parcours difficile pour le futur motard... Ne serait-ce que d’un point de vue pécuniaire.

Ces deux exemples montrent juste ce qui se dit au sein même des débats. Des affirmations fausses et des mesures inacceptables sont émises toutes les semaines.

Motomag’ reste à l’écoute et vous invite à consulter le blog de la FFMC pour des résumés plus détaillés.

Publicité
Publicité