Classic Machine, c’est l’événement qui fait rouler les amateurs de belles machines, en réunissant des motos et side-cars des années 1920 à 1991. Pas de course ni de chronomètre, pas de classement, juste « l’arsouille » entre copains en démonstration, pour le plaisir de rouler, à son rythme !

Youngtimer : les jeunes vieilles
En plus d’accueillir les motos les plus anciennes, jusqu’à celles des années 70, Classic Machines est une des rares possibilités données aux possesseurs de motos des années 80, de série ou de course, de rouler sur circuit, dans le cadre d’une démonstration. Ces fameux « Youngtimers » (des motos de 1981 à 1991) qui commencent à entrer dans l’Histoire de la moto, avec des modèles mythiques comme les Suzuki GSXR, les VFR, Honda RC 30 ou autres Ducati 888... Trop récentes pour être déjà des classiques, trop anciennes pour se frotter aux modernes sur la piste !... À Classic Machines, elles ont donc droit à leurs séries, pour éviter trop d’écart de performances avec les machines plus anciennes au même titre que les classiques, café racers et side-car.

Les 7 séries au nom des « partenaires » (pour 6 roulages) étaient constituées en fonction du type des machines :
1. Side-cars classic sortie avant et sortie arrière jusqu’à 1991
2. Motos de course et de série de 1940 à 1960
3. Motos de course et de série de 1960 à 1970
4. Motos de course et de série de 1970 à 1980
5. Motos de course et de série de 1980 à 1991
6. Motos 50 et 125 de course et de série toutes les années
7. Motos Cafe Racers et Néo Rétro toutes les années.

Animations à gogo
L’écurie « Gerald Motos » exposait de superbes machines de courses et assurait également le contrôle technique a fait rouler 2 motos de GP (Kawa 1000 usine moto 3 pilotée par Mike Di Meglio en 2014 et une 600 moto 2 Guy Coulon Tec3 Mistral de 2010 pilotée par Remy Gardner et Bo Bendsneyder)...Réplica Bike, des boursiers et spécialistes en accessoires moto proposaient leurs produits... L’ami P Lemiègre, aquarelliste, travaillait en direct et proposait ses œuvres.

L’accès au circuit était gratuit à partir de 18 h, avec un super concert rock (Peter Memphis and the Lone rangers), suivi d’un DJ pour faire danser tout le monde samedi soir, avec le camion sono de la FFMC ! Buvette et food-trucks étaient en place pour alimenter tout ce beau monde.

Autre animation, la mise en place d’un vide-grenier vintage le dimanche, ouvert aux pros mais aussi et surtout aux particuliers. Avec pour mot d’ordre : « Venez vendre vos anciens équipements moto, mais pas que… Meubles vintage, disques vinyl, accessoires vintage, vieilles cartes postales, vélos anciens, etc ». La préinscription était obligatoire sur le site www.classicmachines.fr

Un concours photo ouvert à tous était organisé durant le week-end. Avec un thème précis, « la passion dans le paddock ». Donc, pas de photos sur piste, mais uniquement dans le paddock. Les prises de vues devaient être réalisées durant ce week-end et devaient être postées sur la page Facebook dédiée à ce concours photo. Les 30 plus belles photos seront exposées à « La Forge » à Boulogne durant tout le mois de septembre.

Tous les ans, Classic Machines fête des anniversaires avec l’aide de clubs motos. Cette année, c’était les 59 ans du mythique Club 59. Les 40 ans de la Yamaha 500 SR. Et les 25 ans de la Ducati Monster (avec parade d’une cinquantaine de Ducat sur la piste)…
Dimanche le grand prix d’Allemagne au Sachsenring (Moto GP) était retransmis sur écran géant...

Enfin les fans de foot pouvaient assister sur place à la retransmission de la finale de la coupe du monde (les side-cars clôturant la série des roulages à 17 h).

L’entrée était à 10 euros la journée, 7 euros en réservation. Parking auto et moto gratuit, organisé avec l’aide de la FFMC : un excellent week-end comme on les aime, festifs et conviviaux.

Frico correspondant régional

Publicité

Commentaire (0)

Publicité