En images

Les pièges de l’hiver : se couvrir au mieux Contrer les pièges de l’hiver : du plaisir aussi Les pièges de l’hiver : les distances de sécurité Les pièges de l’hiver : gaffe ça glisse !

L’hiver entraîne des conditions de circulation particulières, surtout pour les motards. Les conditions météorologiques, les risques de glissade, varient d’une route à l’autre. Rappel des précautions à prendre en deux-roues, notamment avec les engins de salage.

Engins à éviter
En hiver, les engins de salage ou de dégagement sillonnent nos routes. Ils peuvent surprendre d’autant plus qu’ils doivent maintenir l’allure pour être efficaces. Les projections (lames, évacuateurs, fraises...) peuvent saucer de neige et de sel (extrait par un disque rotatif à l’arrière de l’engin) le motard qui les croise.
- > L’idéal est de couper les gaz et de se ranger sur la droite de la chaussée à leur approche.

Glisse à retardement
L’autre piège à déjouer est de canaliser l’excès de confiance que peuvent susciter le passage d’un chasse-neige et l’épandage de sel. En effet, la fusion du verglas ou de la neige résiduelle n’intervient qu’environ 20 minutes après le passage de l’engin.
Il est donc inutile et dangereux de rouler juste derrière une épandeuse en pensant que l’adhérence est redevenue normale. En outre, dans certaines conditions (température, vent, pluie...), le salage peut s’avérer totalement inefficace.
Pire, il devient même dangereux car il maintient une humidité constante sur la chaussée et produit une pellicule glissante lorsqu’il s’accumule. Une autre intervention de viabilisation est le « sablage ».
Des abrasifs sont répandus pour « clouter » la surface gelée (ils ne la font pas fondre).

Gare au gravier !
Si nous roulons rarement sur la glace vive ou la neige damée, nous pouvons nous faire surprendre juste après leur fonte par l’accumulation de graviers (rarement signalée puisqu’il ne s’agit pas officiellement d’un gravillonnage).

Bref, la vigilance s’impose quand les conditions d’adhérence sont précaires mais aussi juste après leur retour à la normale.

À retenir

- Avant le départ, s’informer sur les conditions de circulation ainsi que sur les prévisions météorologiques.
- Attendre vingt minutes après le passage d’un engin de déneigement pour que le produit agisse.
- Se méfier les dépôts accumulés après la fonte de la neige et/ou de la glace.

Dans la Boutique Motomag.com

- Pour rouler en sécurité, consultez le guide « 100 conseils de conduite moto et scooter »

Publicité

Commentaires (7)

Publicité