Schuberth a inauguré, le 8 juillet à Magdebourg (Allemagne), sa nouvelle soufflerie aéroacoustique, qui, comme son nom l’indique, va permettre d’optimiser le développement aérodynamique et acoustique des casques.

« Schuberth est le premier fabriquant de casques au monde à utiliser sa propre soufflerie pour le développement de casques de moto mais aussi de Formule 1 », se félicite l’entreprise allemande. Avec le rapatriement de cet outil de Braunschweig, site historique de l’entreprise, vers Magdebourg, l’équipement profite d’une mise à niveau importante et est intégrée au département recherche et développement de l’usine.

Tunnel aérodynamique
Tout a commencé il y a trente ans avec la construction d’un tunnel aérodynamique à Braunschweig. Cette première soufflerie avait été construite afin d’identifier et de canaliser les flux d’air autour et dans les casques.

À peine six années plus tard, la soufflerie a été modifiée afin de travailler un second paramètre en plus de l’aérodynamique : l’acoustique, ou plus précisément l’aéroacoustique, afin de réduire les bruits d’écoulement. Au cours des années suivantes, l’installation a continuellement été mise à niveau.

Techniquement, la nouvelle soufflerie mesure 12 mètres de long, avec un ventilateur de 1,60 mètre de diamètre et d’une puissance de 120 kW, permettant de reproduire des vitesses allant jusqu’à 190 km/h. La section de la soufflerie réservée aux tests et aux mesures a été augmentée de 1,50 mètre et peut être allongée de 3,90 mètres pour faire rentrer tous les 2-roues, mais aussi les voitures de F1.

Aérodynamique, et encore plus aéroacoustique, sont des qualités qui permettent aux casques fabriqués par Schuberth de se distinguer des autres produits. Ils ont d’ailleurs longtemps été considérés comme des casques d’ingénieurs.

Température et humidité
La nouvelle soufflerie permettra également d’intégrer d’autres paramètres d’étude : des équipements climatiques ont été ajoutés de manière à pouvoir évaluer l’influence de la température de l’air et de l’humidité autour et dans le casque. De quoi s’autoriser de belles perspectives de développement pour les prochaines générations en matière de confort et de sécurité.

Dans la Boutique motomag.com

Publicité

Commentaire (1)

Publicité