Même si cette douzième édition de la Printanière a débuté sous un ciel gris et avec une fraîcheur quasi automnale, le 24 avril dernier, très vite la bonne ambiance et la joie des retrouvailles pour les anciens ont pris le dessus en attendant les timides rayons de soleil.

Tout un programme
Au départ de Cahors, 53 participants étaient au rendez-vous. Dès 9h30, ils se sont mis en route. Au programme, un parcours de 145 km, émaillé d’énigmes, de devinettes et autres rébus.

Tester sa conduite
Vers midi, les participants se sont retrouvés à Durban pour une épreuve de maniabilité qui était préparée par l’auto-école Crespo. En prime, ils ont pu faire tester le niveau sonore de leur pot d’échappement ou s’exercer sur un simulateur de conduite sur circuit.

Interro surprise !
Pendant le repas, un questionnaire portant sur le Code de la route a un peu perturbé l’appétit de quelques-uns. Le coordinateur de la FFMC 46 a profité de ce moment de convivialité pour rappeler les actions des Motards en colère, et la nécessité de se fédérer pour peser sur les décisions gouvernementales à venir.

De bons souvenirs
Vers 15h, les équipages ont repris la route pour un parcours de régularité de 70 km. La journée s’est achevée vers 18h à Cahors avec la remise des lots, ainsi que la photo souvenir. Avant la séparation, la FFMC 46 a remercié les participants et les sponsors qui ont contribué, une fois de plus, au succès de cette Printanière.

Dans la Boutique Motomag.com

- Commandez le hors-série « Voyages et balades 2016 » de Moto Magazine

- La FFMC vous défend, soutenez-la en portant ses couleurs !
- Vous préparez une balade en France ? Retrouvez les Étapes Moto Magazine, hébergements motards en région

 - 
Publicité

Commentaire (0)

Publicité