La résistance s’organise : les manifestations anti-contrôle technique 2-roues reprennent un peu partout en France, à l’initiative des antennes départementales de la FFMC, depuis que le gouvernement a annoncé un projet de contrôle à la revente d’un véhicule d’occasion, mesure qui doit être mis en place à l’horizon 2017.

Le 6 février, c’était au tour des motards marseillais de manifester, derrière la Fédération française des motards en colère des Bouches-du-Rhône (FFMC 13). Une vingtaine de militants sont venus donner un avertissement aux sociétés promouvant le contrôle technique des motos et scooters.

Plan de campagne…
La cible du jour était l’établissement Norisko, filiale de Dekra, installé dans la zone commerciale de Plan-de-Campagne. Un nom qui sonne juste pour amorcer une campagne de lutte contre cette mesure dont les retombées en termes de sécurité routière ne sont pas prouvées.

Coûteux
Installés devant le centre Norisko, les militants ont distribué des tracts aux usagers de la route expliquant leur désaccord. « Nous savons bien qu’une fois mis en place, ce contrôle technique « à la revente » deviendra vite obligatoire pour tous les 2-roues, expliquait un militant de la FFMC 13. L’État veut surtout nous facturer 70 euros un contrôle visuel du véhicule. C’est oublier que le motard est formé, dès le passage du permis de conduire, pour effectuer ce genre de contrôle ».

Mesure inutile
L’antenne FFMC 13 rappelle également que « seulement 0,3 % des accidents sont dus à une défaillance technique d’après l’enquête européenne Maids sur les accidents de 2RM. Nous avons réussi à repousser plusieurs fois cette mesure, mais le lobbying exercé par les professionnels du contrôle, qui ne songent qu’à accroître leur marché, est coriace ».

Avertissement
La FFMC des Bouches-du-Rhône a prévenu : c’est une première action qui a été menée le 6 février. Elle compte bien poursuivre ce combat, et les « contrôleurs » vont devoir faire face à la colère des motards.

Dans la Boutique Motomag.com

- La FFMC vous défend, soutenez-la en portant ses couleurs !

 - 
Publicité
Publicité