TROUVER EN MAGASIN :

- LE TUYAU DE POELE

  • Avantages :
    • Enfilage facile.
    • Existe en polaire, en matériau technique (lire encadré) ou en laine (en mercerie).
    • Les modèles en fibre polaire offrent toutefois une protection satisfaisante pour un prix souvent attractif.
  • Inconvénients :
    • Mis à part le Windstopperron, ils se gorgent d’eau avec la pluie. Effet drainant et réfrigérant garanti.
    • Les modèles en laine font exception à la règle, cette matière continuant à tenir chaud même mouillée. Elle se déforme également moins que les synthétiques.
  • Conseils :
    • En polaire, prendre un peu étroit car la matière se détend.
    • Le tour de cou finit par ressembler à une vielle chaussette avec le temps.

LES MODELES A FERMETURE PAR VELCRO

  • Avantages :
    • La plupart du temps en matériau technique (voir encadré).
    • Plus délicats à mettre en place mais gardent leur forme initiale plus longtemps.
    • Plastron. Sa présence éventuelle prolonge le tour de cou et la protection du torse s’en trouve optimisée
  • Inconvénients :
    • Le prix augmente sensiblement.
  • Conseils :
    • Il doit être lavable en machine (voir l’étiquette de préconisation).

A retenir...

  • Se protéger du froid est fondamental à moto, non seulement pour se préserver des maladies (angine, bronchite) mais aussi pour éviter une situation d’inconfort physique qui augmente le risque d’accident.
  • Plus technique (grâce aux inserts), le tour de cou offre un meilleur rempart au froid que la cagoule dont l’épaisseur est forcément limitée par sa destination (elle doit parvenir à se frayer un chemin entre le visage du motard et son casque).

Dans la boutique

Dans nos editions

Consultez aussi :

- Bien choisir sa cagoule moto

Publicité
Publicité