« On ne le sait pas, mais il y a plus de radars au kilomètre en Wallonie qu’en France... Tous réseaux confondus. » Cette affirmation, empreinte de satisfaction concernant les appareils automatiques, on la doit à Benoît Lutgen, ministre wallon de la Sécurité routière. Cité par le quotidien La Dernière Heure, il présentait le premier décret wallon sur la sécurité routière, qui voit le jour ce lundi.

Ce décret prévoit notamment la création d’un Conseil supérieur wallon de la sécurité routière. Purement consultatif, ce nouvel organisme sera composé de représentants de la société civile, de la police… Il donnera aussi lieu à l’élaboration d’une cartographie des zones à risque, d’un « plan routes » et à la pose de nouveaux radars automatiques ainsi qu’à des contrôles renforcés.

Actuellement, 17 radars automatiques bordent les routes et autoroutes de Wallonie, épaulés par les appareils situés sur les routes communales. Trois nouvelles boîtes à images seront installées sur les routes wallonnes entre janvier et février, a annoncé Benoît Lutgen, qui peut donc continuer à se réjouir…

(Source : www.rtlinfo.be/Photo S. Piraux/Le Soir)

Publicité
Publicité