En images

FBMC : 1000 motards en colère à Bruxelles

Ils étaient plus de 1000 motards à battre le pavé belge, devant le siège de la Commission européenne à Bruxelles, ce samedi pour dire non à l’instauration d’un contrôle technique obligatoire pour les motos.

Partis de plusieurs endroits de Belgique, les motards se sont rassemblés autour de l’Atomium, pour ensuite prendre la rue de la Loi afin d’investir le quartier européen. Une banderole, signée par tous les motards, a été disposée dans un cercueil, lequel a été laissé devant la porte de la Commission européenne. Quelques dizaines de Français mais aussi des Hollandais ont pris part à cette manifestation.

Rappel
Selon la Commission européenne, le contrôle technique serait censé améliorer la sécurité des deux-roues. Arguments qui ont, maintes et maintes fois, été balayés d’un revers de la main par les opposants au contrôle technique, dénonçant au passage le poids des lobbies des contrôleurs techniques dans ce dossier (voir liens).

Rien n’est perdu
La bataille n’est pas encore terminée. Même si le Parlement européen a voté, début juillet, en faveur du contrôle technique européen, ce dernier pouvant s’imposer à partir de 2016, le résultat du scrutin a été très serré, obligeant ainsi le Conseil à trouver un compromis. Ce qui est loin d’être évident.

Publicité
Publicité