En vidéo

Chargement du lecteur...

BA Bat Man, The Dark Knight

Un Joker (Heath Ledger**) dont l’interprétation, le costume et le maquillage sont bien loin de celui joué par Jack Nicholson, dans la version de Tim Burton de 1989. Le personnage est beaucoup plus sombre, avec un maquillage clownesque presque dégoulinant.

C’est lui que Batman va devoir affronter dans la célèbre ville de Gotham City aidé par le lieutenant James Gordon et le procureur fédéral Harvey Dent. À côté de la Batmobile, le célèbre véhicule à quatre roues, le film présente la Bat-Pod, un deux-roues « tout-terrain », lourdement armé, rapide, manœuvrable… du moins dans le film.

Le Bat-Pod piloté par un Français

En effet, la réalité est tout autre. La Bat-Pod n’a pas de guidon et c’est avec les épaules et les coudes qu’il faut la diriger. Montée sur des roues de 508 mm avec un moteur de 450 CRF, la machine, toute en acier, avoisine la demi-tonne à la pesée.

Après plusieurs essaies infructueux, la production va faire appel à Jean-Pierre Goy, célèbre cascadeur français qui s’est déjà illustré dans James Bond « Demain ne meurt Jamais », pour maîtriser la bête (voir interview dans Moto Magazine de septembre 2008).
Plusieurs mois seront nécessaires pour arriver à dominer la Bat-Pod et effectuer les cascades du film. Autre plaisir motards, quand Bruce Wayne ne se transforme pas en justicier masqué, il pilote aussi une MV Agusta.

Pendant 2h30, on s’immerge dans le film aux multiples rebondissements. Les effets spéciaux sont remarquables. Batman a gagné en fluidité, avec un costume qui a été entièrement repensé afin de le rendre plus fonctionnel, plus flexible, permettant une mobilité accrue du personnage.

Succès annoncé

Quant à l’atmosphère, elle est moins sombre et glauque que dans les précédents longs-métrages de la saga. Plusieurs scènes ont même été tournées avec des caméras IMAX (format d’image de grande taille avec une meilleure résolution), donnant plus de relief et de visibilité au film.

Déjà numéro 1 au box-office américain depuis sa sortie en juillet, le chevalier et sa monture risquent fort de faire un carton dès la sortie en salle, le mercredi 13 août.

Publicité

Commentaires (9)

Infos en plus
Publicité