L’an dernier, les participants avaient écumé les petites routes du Vexin. Cette année le départ était donné à partir du magasin LNLM (Paris 15ème) spécialisé dans l’équipement féminin.

Le parcours passant par Ury et Recloses leur a fait découvrir la forêt domaniale de Fontainebleau jusqu’à atteindre la belle petite ville de Moret-sur-Loing et son fameux donjon rectangulaire de type normand. C’est le vestige d’un château royal pourvu d’une cour bordée de bâtiments qui marquait le paysage au XIIe siècle. Pendant le règne de Philippe Auguste, la ville était aussi dotée de fortifications comptant pas moins de vingt tours et quatre poternes.

Cet intermède culturel a été suivi d’un repas convivial bien mérité à l’auberge de la Genevraye, toute proche. La brume des sous-bois du matin a fait place à un grand soleil l’après-midi au moment de se remettre en selle en direction du Gâtinais. Après avoir traversé la forêt domaniale de la Commanderie, le Spidi Tour est arrivé aux confins l’Essonne et du Loiret avant de marquer un dernier virage pour le retour vers Paris. Cette année, c’est donc une boucle de 180 kilomètres qui a enthousiasmé la cinquantaine de motard(e)s présent(e)s.

Le Spidi Tour fera ensuite étape en région PACA le 6 octobre en partenariat avec le magasin Toulon Moto Racing. À vos agendas !

Informations et inscriptions : www.spidi.com/eu_fr/spiditour

Publicité

Commentaire (0)

Publicité