Essai
Article

Initialement, un scrambler était une machine modifiée, par ses utilisateurs eux-mêmes, pour pouvoir affronter à la fois bitume et chemins. Ces motos symbolisaient la soif de liberté de la jeunesse américaine des 60’s, décidée à ne plus se cantonner aux interminables langues d’asphalte pour ses explorations motocyclistes.
Le gros de la modif’ consistait alors à monter des pneus à tétines, à relever l’échappement pour gagner en garde au sol et à mettre un grand guidon pour plus de maniabilité.

Vintage
Aujourd’hui les machines hybrides, aussi à l’aise sur le bitume qu’en chemin, sont nombreuses au catalogue des fabricants. Les BMW GS et Triumph Tiger en sont des exemples criants. Et si le scrambler fait un retentissant come-back ce n’est plus pour répondre à une soif de polyvalence, mais pour satisfaire un certain penchant pour des motos au look vintage. Une brèche dans laquelle s’engouffre BMW, après bien d’autres, avec cette nineT Scrambler.

Guidon haut
La machine allemande reprend certains incontournables du genre, à commencer par sa position de conduite à la cool avec son guidon placé plus haut, ses repose-pieds abaissés et reculés par rapport à la nineT initiale.

Il en ressort une position de conduite bien droite. Les kilomètres défilent sans que la fatigue ne se fasse ressentir. Il en va malheureusement tout autrement du confort de la selle en cuir, certes jolie avec ses surpiqûres et sa couleur caramel, mais manquant cruellement de rembourrage. Un défaut auquel l’amortisseur moins qualitatif que celui de la nineT - réduction des coûts oblige - n’arrange rien.

Maniable
Malgré ses 232 kg et son empattement rallongé de 51 mm (1 527 contre 1 476 mm), la BMW reste étonnamment maniable, y compris sur les changements de cap à basse vitesse. Son rayon de braquage est un autre atout lors des manœuvres.

Les virolos de Garmish-Partenkirchen, au cœur de la Bavière, n’ont fait que confirmer cette grande maniabilité, doublée de surcroît d’une stabilité hors pair. La machine est très agile et sa mise sur l’angle se fait sans aucun souci, une facilité qu’explique le profil rond des pneus Metzeler Tourance Next.

Échappement relevé
La moto reste fidèle à l’esprit scrambler avec son échappement relevé. Le double silencieux Akrapovic s’avère toutefois moins sonore que celui de la nineT. La nouvelle cartographie d’injection Euro 4 n’est sans doute pas étrangère à ce tempérament moins expressif.

Elle explique aussi que le bicylindre, pourtant quasi identique à celui de sa devancière, soit moins rugueux à bas régime. Au-delà de 5 000 tr/min, la différence s’estompe et les 110 chevaux cravachent fort. Le flat à air montre également une belle allonge, malheureusement difficile à quantifier en l’absence de compte-tours.

Malheur en tout-terrain…
Restait l’ultime épreuve pour savoir si nous avions ou pas affaire à un scrambler « Steve Mc Queen replica » capable d’affronter la lande avec la même aisance que le bitume. L’emprunt d’un chemin gravillonné nous a convaincu de mettre un frein à nos velléités of road.

La garde au sol de la moto, comparable à celle d’une routière, et la taille de ses roues invitent en effet à ne pas sortir des sentiers battus. Au chapitre des regrets, notons également le recours à des jantes à bâtons, presque un crime de lèse-majesté pour un scrambler.

Ce choix permet de maintenir le prix de la moto à un niveau relativement raisonnable (1 850 € de moins que celui de la nineT). Il incitera aussi bien des motards à aller fouiner dans le catalogue d’accessoires pour peaufiner le look de leur machine. De bon augure pour les finances du constructeur.

 - 

Commentaire (0)

Fiche technique

BMW R nineT Scrambler (données constructeur)
Moteur
Type : bicylindre refroidi par air/huile, 4T, 4 soupapes, double ACT
Cylindrée (al. x cse)  : 1170 cm3 (101 x 73 mm)
Puissance maxi : 110 ch à 7 750 tr/min
Couple maxi : 116 Nm à 6 000 tr/min
Alim. / dépollution : injection électronique / pot catalytique 3 voies avec sonde lambda
Transmission
Boîte de vitesses à 6 rapports
Transmission finale par arbre à cardan
Partie-cycle
Frein Av (étrier à x pist.) : double disque de 320 mm / ABS
Frein Ar (étrier à x pist.) : disque de 265 mm / ABS
Réservoir : 17 litres
Poids à vide : 220 kg
Hauteur de selle : 820 mm
Pratique
Coloris : gris monolith metallic matt
Garantie : 2 ans pièces et M.O.
Prix : 13 550 €

Publicité