« Au volant, la vue c’est la vie » est le slogan de l’Association nationale pour l’amélioration de la vue (ASNAV). Un slogan générique qui s’adresse bien sûr aussi aux utilisateurs de deux-roues motorisés, car « sur nos routes, un million de conducteurs [ont une] acuité visuelle binoculaire (les deux yeux ensemble) inférieure aux 5/10e requis par le Code de la Route ». Et, en comprenant ce premier million, ce sont en tout 8 millions de conducteurs français qui ont une vue mal ou non corrigée. Un tiers des détenteurs du permis de conduire !

Acuité visuelle : surdité des pouvoirs publics
« Face à cette situation, nous continuons à nous mobiliser et à alerter les pouvoirs publics pour, qu’un jour, l’instauration d’un contrôle régulier des capacités visuelles des conducteurs devienne une obligation pour la sûreté de tous », indique l’ASNAV.
Pendant qu’elle tente d’obtenir gain de cause auprès desdits pouvoirs publics, l’association milite auprès des Français, notamment par le biais de campagnes de prévention. Pour les grands départs de l’été, elle collaborera avec la Prévention Routière en affichant son slogan sur 1.400 panneaux bordant les routes de France et de Navarre.

À noter aussi que, comme chaque année, l’ASNAV et la Prévention Routière organisent les « Semaines Lumière & Vision ». Elles permettent d’obtenir un diagnostic gratuit de l’éclairage et de la signalisation de son véhicule, ainsi qu’un test de sa vue. Et l’ASNAV de rappeler que « 90 % des décisions et des gestes nécessaires à la conduite passent par la vue ! »

Publicité

Commentaire (1)

Publicité