Les 37e Assises de la FFMC se sont déroulées du 3 au 5 juin 2017 à Saint-Jean-de-Monts. Accueillis par l’équipe de l’antenne FFMC de Vendée (excellente organisatrice !) au club Belambra, environ 350 militants ont assisté aux débats sur la vie de la Fédération, mais aussi sur les « pétales » du Mouvement FFMC, qui réunit :
- la Fédération française des motards en colère et ses 85 antennes départementales (bientôt 87 !) ;
- l’Association pour la formation des motards (AFDM), forte d’un réseau d’une cinquantaine de moto-écoles à travers la France, qui propose le fameux stage de perfectionnement post-permis moto ;
- la FFMC Loisirs, dont l’objectif est d’éduquer les jeunes à travers la pratique du 2-roues motorisé ;
- l’assurance Mutuelle des Motards ;
- les Éditions de la FFMC (Moto Magazine et www.motomag.com).

En mode combat !
« Si l’objectif des pouvoirs publics est d’épuiser la FFMC, c’est raté », annonçait d’emblée France Wolf, coordinatrice du bureau national, dès l’ouverture de l’assemblée générale. La Fédération reste en mode combat : une vingtaine de manifestations ont été organisées ou sont en passe de l’être, dans le but de protester contre la politique de sécurité rentière du gouvernement, lequel ne semble avoir de cesse que de promulguer des règlements destinés à faire payer les motards.

Non aux interdictions de circulation
Autre lutte, la défense des motos les plus anciennes, qui sont progressivement interdites en ville, victimes de la classification Crit’Air. Le 1er juillet 2017, la vignette Crit’Air devient obligatoire, et il sera d’autant plus aisé pour les autorités locales de stopper la circulation des deux-roues motorisés (2RM) d’avant 2000, dans le périmètre des zones à circulation restreinte ou lors des pics de pollution.

Une décision que la FFMC ne peut accepter : en plus des nombreuses manifestations, notamment à Paris, elle a écrit au nouveau ministre de l’Environnement, Nicolas Hulot, lui demandant d’extraire les 2RM de cette classification Crit’Air. En ville, motos et scooters constituent une solution à la pollution : leur utilisation contribue à fluidifier la circulation, le temps de trajet est réduit par rapport à l’automobile et l’immense majorité d’entre eux ne carbure pas au gasoil.

Et la moto dans dix ans ?
Le dimanche aux Assises, une conférence de prospective sur ce que sera la moto dans dix ans a permis aux militants motards de faire le point sur les dossiers qui les attendent : nouveaux modes de transport, évolution des carburants et des ressources énergétiques, véhicules connectés, préservation de l’environnement…

Les interrogations sur le devenir de la pratique de notre passion sont nombreuses. « Le but de cette conférence est de se projeter dans le futur pour imaginer l’avenir du 2RM, expliquait Eric Thiollier, mandaté par la FFMC pour organiser cette conférence. On établit un scénario réaliste issu des évolutions réglementaires et des avancées technologiques annoncées. L’objectif est d’imaginer les combats de la FFMC dans dix ans ! » Nous reviendrons sur les interventions, des plus instructives, dans un prochain article.

Assises new-look
Première lors de cette édition 2017 des Assises, les assemblées générales de la Mutuelle des Motards et des Éditions FFMC ne se déroulent pas le même week-end. Elles auront lieu le 24 juin prochain.

Néanmoins, la Mutuelle des Motards a organisé une rencontre entre ses délégués bénévoles et les membres du conseil d’administration ; et l’équipe de Moto Magazine/Motomag.com proposait une réunion de travail avec les antennes FFMC, dans le but de mieux faire circuler les informations locales et comptes rendus de l’ensemble de leurs actions vers les médias du Mouvement.

À l’issue d’un week-end bien rempli et de multiples échanges entre militants venus des quatre coins de France, chacun est reparti chez soi, fier d’appartenir à un Mouvement FFMC qui ne cesse d’exister et de s’exprimer, de faire vivre la démocratie, en dépit des vents contraires prompts à déséquilibrer les motards… qui jamais ne ploient, même en pleine tempête !

Publicité

Commentaire (0)

Publicité