Essai

L’originel Gilera GP 800 n’a pas démérité avec des bons chiffres de vente. Le groupe italien a pourtant décidé de le rebadger « Aprilia » afin de lui faire profiter d’un réseau plus étendu et davantage orienté moto. Plutôt bien vu quand on sait que cet engin vise aussi les utilisateurs de motos de grosse cylindrée.

Doté de grandes roues (Av 16 pouces, Ar 15), d’un cadre treillis en acier et d’un V-twin de 839 cm3 partagé avec l’Aprilia Mana, le SRV se distingue de son prédécesseur par un habillage remodelé à l’effigie de la sportive RSV4. La face avant, les rétroviseurs et le cul de selle en reprennent en effet les traits et transmettent de sa sportivité. Une fois en selle, l’amateur du feu GP 800 se sentira toutefois « à la maison » car l’ossature et la géométrie sont identiques.

Assis haut sur une selle à deux niveaux, les pieds calés de part et d’autre du gros tunnel de transmission et les yeux posés sur une instrumentation complète, on constate immédiatement la disparition de la bulle électrique, si pratique sur voie rapide.

Sur la route, ce SRV préserve pourtant le confort du pilote grâce à un accord de suspensions privilégiant la souplesse, et aussi à un moteur certes pêchu et véloce mais très agréable à solliciter de par sa souplesse et son silence. Une simple rotation de la poignée suffit à valider qu’il est toujours le plus rapide des gros scooters. Et une simple inclinaison à constater que la garde au sol n’a pas été accrue. Pénalisant sur route de montagne.

Côté freinage, on peste devant un système timide à la prise du levier, les étriers avant à pistons juxtaposés obligeant à mettre les 4 doigts à contribution pour s’arrêter court.

Verdict. Testé dans sa version de base (sans ABS, ni antipatinage) le SRV 850 ne fait ni mieux ni moins bien que feu le GP 800. S’il gagne une allure plus racée, il perd la bulle réglable et son coffre sous selle est toujours exigu. Le SRV reste une machine pour toiser les T-Max et autres 600 Sport à l’accélération. Pas plus.

Commentaires (4)

Infos en plus
Publicité