En images

Le premier point de ralliement était fixé à Rodez, le second à Villefranche-de-Rouergue. Malgré une météo médiocre, 40 motos ont répondu à l’appel d’un côté, 30 de l’autre. Lors de leur première mobilisation, début février, les Aveyronnais avaient déjà dû composer avec une météo en demi-teinte, entendez polaire...

Barrages filtrants et information
Les deux cortèges ont respectivement rejoint - à allure très lente - le rond-point de l’Epi à Baraqueville et celui de l’aéroport de Rodez. Une fois sur place des barrages filtrants ont été mis en place.
Pendant environ 3 heures, des tracts et autocollants « non au 80 » ont été distribués. Dans leur grande majorité, les usagers de la route ont témoigné leur soutien aux motards. Puis les deux cortèges se sont retrouvés aux abords de Rodez pour se restaurer avant de repartir de plus belle, à grand coups de klaxon, en direction la préfecture.

Des fumigènes pour répondre aux mesures fumeuses de la Sécurité routière
Une fois devant la préfecture, un atelier décoration a permis aux membres de l’antenne et aux motards présents de faire preuve de créativité à grand renfort de papier toilette, de banderoles et de fumigènes. De nombreux passants ont immortalisé la scène, sans doute séduits par les nouveaux habits de la préfecture en ce jour de mobilisation.

Forte capacité de mobilisation
Avant que la manifestation ne se disperse, le coordinateur - qui avait déjà répondu à la presse plus tôt dans la journée - a remercié les motards et automobilistes ayant pris part aux festivités avec une mention spéciale pour les FFMC31, 46 et 11 venues prêter main forte.

Pour le coordinateur, cette nouvelle journée d’action de la FFMC12 montre que les motards peuvent se mobiliser même quand les conditions météo ne s’y prêtent pas. La détermination reste entière chez les militants bien décidés à ne pas baisser les bras jusqu’à ce qu’ils obtiennent enfin la mise en place de mesures réellement susceptibles de sauver des vies.

Emmanuel martinez, coordinateur FFMC12

Publicité

Commentaire (0)

Publicité