Un conducteur anglais a récemment été condamné à payer une amende de 525 euros (£440) pour avoir signalé un radar mobile à grand renfort d’appels de phare.

Appel de Flash
Michael Thompson, un automobiliste sexagénaire de la ville de Grimsby, avait décidé de signaler un radar mobile à l’aide de ses feux après l’avoir aperçu sur le bord de sa route. Par manque de chance, une autre patrouille qui se trouvait quelques kilomètres plus loin l’arrête après avoir remarqué ces nombreux clignotements de feu.

Stallone VS Thompson
Face aux questionnements de l’agent sur le pourquoi de ses agitations lumineuses, Mr Thompson a rétorqué qu’il était de son devoir civique de signaler ce type de pièges à automobiliste. Une réponse qui n’aurait guère plu à l’agent, l’accusant de pervertir le cours de la justice, ce que monsieur Thompson aurait fièrement réfuté tout en comparant l’agent à Rambo et à Judge Dredd pour son application très personnelle de la loi.

525 euros d’amende
Après une matinée d’échanges au coeur du tribunal en compagnie des trois policiers venus témoigner, le service des poursuites de la couronne à décidé de condamner monsieur Thompson à payer une amende de 525 euros. Espérons pour nos amis anglais que cette décision ne soit pas prise en exemple. Cela irait même totalement à l’encontre des déclarations du gouvernement anglais en juillet dernier, qui souhaitait définitivement mettre un terme à la guerre contre les automobilistes et avait volontairement arrêté une partie de ses radars automatiques. Enfin sachez qu’en France, rien dans le code de la route ne vous interdit de faire usage de ce procédé.

(Source : www.thisisgrimpsy.co.uk)

Publicité
Publicité