Article

En revanche, tous sont de type « tubeless/tube type » et peuvent de fait être équipés d’une chambre à air. Michelin avance une longévité supérieure de 20 % à celle du Metzeler Tourance, une référence en la matière, grâce à la part prépondérante de silice dans le nouveau composé de gomme. Une version cramponée destinée à un usage mixte 50 % route/50 % tout-terrain sera disponible en juin.

Pilot Power 3

Cette référence se destine aux roadsters et autres sportives roulant majoritairement sur route, sans exclure une sortie occasionnelle sur circuit. Il reprend le flambeau du Pilot Power 2CT pneu qui avait popularisé la technologie bigomme, et du Pilot Power Pure. Le PP3 inaugure une nouvelle construction bigomme nommée 2CT+ (voir détail). La carcasse en polyester a été étudiée pour résister à une diminution de la pression lors d’un usage sur circuit.

Pilot SuperSport

avec un positionnement 50% route/50 % piste, le successeur du Power One est vendu par Michelin comme étant le modèle le plus adapté aux "track days", soit une week-end de pilotage sur circuit encadré par un aller/retour par la route. il partage avec le Pilot Power 3 la nouvelle technologie 2CT+. Sa carcasse en polyester supporte un abaissement de la pression pour augmenter l’aire de contact au sol.

Pilot Street (Radial)

A l’échelle mondiale, le marché des 250 cm3 est en pleine croissance, dopé par la demande de l’Inde et du sud-est asiatique. C’est à cette clientèle que s’adresse le Pilot Street à structure diagonale. Une déclinaison radiale, Pilot Street Radial, sera plus en phase avec les performantes et amusantes 300 cm3 sportives (Kawasaki Ninja 300, Honda CBR 250 R, etc).

Infos ou intox ?

Lors de cette présentation à la presse, réalisée sans le sud du Portugal, trois de ces nouveautés étaient proposés à l’essai (voir détails). Des virées d’une centaine de kilomètres chacune, un peu courtes pour se faire une idée du potentiel réel de ces pneus.

Parallèlement aux diverses présentations techniques, Michelin a fait état de plusieurs études comparatives, commandées à divers organismes indépendants (Dekra, Maua, etc), visant à démontrer la supériorité de ces nouvelles gommes sur celles de la concurrence. Des indications à prendre avec des pincettes que nous préférons valider ou infirmer lors de nos prochains tests.

Par contre, Michelin n’a communiqué, en toute logique, ni tarifs – laissés à l’appréciation des distributeurs –, ni estimation de la longévité – les critères influant sur l’usure sont nombreux et donc sujets à d’importantes variations.

 - 
Publicité
Publicité