En images

Organisation Dégradation Mairie FFMC 80

Le samedi 30 mai, l’antenne de la Somme de la Fédération française des motards en colère (FFMC) marquait le sol de la capitale picarde de son empreinte : pour dénoncer la dégradation croissante d’accès à la ville, l’état déplorable des routes du centre-ville et pour inciter la mairie à consulter enfin les citoyens !

Mairie sourde au dialogue
Depuis son entrée en fonction, il y a un an et demi, la municipalité n’a jamais répondu aux multiples sollicitations et demandes de rencontre pour un dialogue constructif.

Les rares travaux d’amélioration des infrastructures ont été menés sans concertation avec les associations locales et les différentes remontées d’usagers ne trouvent ni écho ni réponse à la mairie ! Le dialogue n’est pas de mise dans la nouvelle équipe municipale sans compétence sur le sujet …

Certes, les crédits ne sont pas énormes et les temps sont durs pour les municipalités devant faire face à une absence de budget de l’État. Mais le bon sens permett de faire des économies, en ayant une réflexion avec des collaborateurs tels que la FFMC et les autres acteurs associatifs.

Cette opération est en tout cas, une première salve ! Les nombreux Motards en colère d’Amiens, sans réponse de la mairie, ont promis de passer la vitesse supérieure. Une manifestation locale de 1.000 motards, avec marquage des infrastructures de la ville, est envisagée dans les semaines à suivre… Alors, un rendez-vous Madame le Maire ?

Soutenez la FFMC, portez ses couleurs : T-shirt, tour de cou "bielles et pistons", sweat, gilet biker, stickers, patchs, porte-clefs cuir…

Publicité

Commentaire (1)

Publicité