Au matin du 30 décembre, les usagers de la route circulant autour d’Agen, chef-lieu du Lot-et-Garonne, ont constaté que six radars de vitesse ou de feu tricolore avaient été joliment emballés dans du papier-cadeau brillant.

C’est cadeau…
Les radars concernés étaient ceux de Brax, Laplume, Moirax, Lafox, La Croix Blanche, de la route de Cahors et du Gravier. L’emballage n’était pas anonyme : les œuvres étaient signées « FFMC », pour Fédération Française des Motards en Colère…

« Non au racket ! »
« Nous voulions ainsi dénoncer, par l’humour, la politique de sécurité rentière du gouvernement, explique Jérôme Pentolini, coordinateur de l’antenne du Lot-et-Garonne de la FFMC. L’intention n’est pas de dégrader ces pompes à fric, même si pour nous, ces boîtes sont faites pour racketter les usagers. Et puis le temps que nos décorations soient enlevése, ce fut toujours cela d’économisé dans les poches du contribuable… »

Plusieurs actions à venir
L’antenne des Motards en colère du Lot-et-Garonne entend également annoncer la couleur pour l’année 2016 : elle sera sous le signe de l’action.

- Suivez la FFMC 47 sur sa page Facebook FFMC Agen

Dans la Boutique Motomag.com

- Soutenez la FFMC en portant ses couleurs

 - 
Publicité
Publicité