En allant à la rencontre des automobilistes sur la route des vacances, les militants de la FFMC ont distribué 700 tracts expliquant les aberrations de la sécurité rentière (dont la baisse de la vitesse à 80 km/h). Avec les tracts, étaient offerts des autocollants contre le 80 km/h et des sucettes normalement destinées aux seuls enfants !

Action
Les usagers de la route ont ainsi été directement informés des constats de la FFMC : « Nos propositions, issues de plus de 40 années d’expérience, sont systématiquement balayées d’un revers de main par le ministre concerné qui préfère collecter la recette des amendes et ne rien dépenser pour la sécurité des usagers. Alors que les grands excès de vitesse ne représentent qu’un pour cent des infractions, la majorité des dépenses sont octroyées aux radars embarqués, aux radars fixes et mobiles et à tout le matériel d’embuscade. Les petits dépassements font de grandes rivières de revenus ».

Propositions
Le tract qui a été distribué a également fait connaître aux automobilistes quelques propositions de la FFMC : « La sensibilisation et la formation à la route doit faire partie du continuum éducatif et être abordée dans les écoles dès le plus jeune âge » ; « Les tarifs abusifs des autoroutes doivent être revus à la baisse. C’est le réseau routier le plus sûr, mais aussi le plus cher  » ; « Les infrastructures routières de plus en plus dégradées sont génératrices d’accidents, alors que l’État ne cesse de raboter le budget des régions et des départements ».

Cette opération conviviale des FFMC PPC et 91 et 77 au péage de Fleury en Bière a reçu un excellent accueil auprès des vacanciers.

Jean-Marc Belotti

Publicité

Commentaire (0)

Publicité